Le guide du Vin
Worldwide

GUIDE BORDEAUX

 

Top des vins de Bordeaux

Edition du 29/06/2010


Patrick DUSSERT-GERBER MET A L'HONNEUR CETTE SEMAINE

 L’IRRÉSISTIBLE CHATEAU MAUVINON

Plaisir

Château MAUVINON

“C’est mon père qui a acheté cette propriété en 1962, raconte Philippe Tribaudeau. Accompagné de son épouse Brigitte, ils ont fêté en 2008 leur vingtième vendange. Et voici maintenant la troisième génération qui arrive.


“Évolution, ce n’est pas révolution,” dit Philippe Tribaudeau à son fils, Jean-Édouard, qui termine ses études d’ingénieur agronome de Purpan ainsi que son diplôme d’œnologue. Mais cette opposition constructive s’est avérée finalement positive entrainant plusieurs innovations : récolte à la cagette, suivi poussé du contrôle des maturités, utilisation de glace carbonique. “Les rendements sont très faibles cette année car, durant cet été maussade et pour le moins inquiétant, nous avons du sélectionner les plus belles grappes, n’hésitant pas à faire deux vendanges “en vert” pour accroître le potentiel qualitatif. Avec l’expérience, nous comprenons le comportement de nos vignes et c’est ici que tout se fait. Nous avons vendangé en cagettes, commençant de très bonne heure le matin, pour préserver au maximum la qualité des raisins. Après les vendanges, nous avons fait des préfermentations “à froid” pour extraire tout le potentiel phénolique, suivi de fermentation et macération douce. Nous élevons notre récolte en barriques de chêne français renouvelées cette année à 50% pendant 12 à 14 mois pour ne pas “casser” le fruit. Nous surveillons régulièrement l’évolution de nos vins. Nous choisissons différents tonneliers, et adaptons les provenances du bois en fonction de nos parcelles. Le résultat est prometteur, nous obtenons une très belle complexité aromatique. L’élevage en barriques apporte de la concentration, de la structure et, avec nos petits rendements, cela donne des vins riches et concentrés. J’aime les vins sur le fruit et la fraîcheur. Notre typicité s’exprime par des arômes de fruits mûrs, de myrtille, de cassis et de framboise. En 2008, nous avons eu des indices tanniques et d’anthocyane très importants, des baies riches en sucres, des acidités adaptées, trois atouts majeurs dans l’équilibre d’un vin. De couleur grenat sombre, preuve d’une belle matière, il me fait penser aux 1982 et 1990, il est prometteur, c’est une belle réussite à Mauvinon, nous en sommes tous très fiers. Le 2007 est tout à fait surprenant, il évolue parfaitement bien. C’est un millésime qui nous a demandé beaucoup de travail, je ne pensais pas que l’on aurait un vin aussi complexe et prometteur. Il faut ajouter que la barrique, avec des “chauffes” tendres, a été un atout important pour permettre à ce vin de se bonifier. On a conservé le fruit tout en le tirant vers le haut, la couleur est superbe, il est de la qualité des 1998 et 1999, très réussis à Mauvinon. J’apprécie particulièrement mes 1995, qui sont délicieux actuellement, j’aime la souplesse du 1998, et le 1999 lui ressemble beaucoup avec, peut-être, un peu plus de corps. Je situe le 2001 entre les deux. Le 2000 demande à vieillir encore un peu pour vraiment profiter de son potentiel. Le 2004 est génial, il me fait penser au 1998, un vin très équilibré, très agréable à boire et qui plaît énormément. Le 2005, très puissant, est encore fermé, il faut l’attendre encore un peu. Le 2006 est un vin très séduisant dès maintenant, il ne sera pas d’une très longue garde. Nos vins donnent toujours la priorité à l’élégance, même s’ils conservent un important potentiel d’évolution, c’est la marque de notre terroir. Terroir que nous respectons car nous travaillons désormais nos vignes sans désherbant. Ceci rassure notre clientèle fidèle. Ici, la porte est ouverte, l’accueil, c’est une philosophie familiale.”

   

L’IRRÉSISTIBLE CHATEAU MAUVINON


Famille Tribaudeau
Saint-Sulpice-de-Faleyrens
33330 Saint-Émilion
Téléphone : 05 57 24 64 79
Télécopie : 05 57 74 44 96
Email : chateaumauvinon@sfr.fr


NOS COUPS DE CŒUR DE LA SEMAINE
 

Château des MAILLES

Superbe cuvée Laurence 2006, aux senteurs de citronnelle, de miel et de lys, de bouche très subtile avec des nuances de noix, d’une belle onctuosité et d’une finale intense. Leur Sainte-Croix-du-Mont 2007 est remarquable, l’une des plus jolies réussites du Château, d’un superbe jaune d’or, souple, aux notes subtiles d’abricot confit et de fruits secs, gras mais très frais à la fois, un vin dense et parfumé, délicatement parfumé en finale (rose, miel, pain brioché...). Très beau 2005, de belle robe dorée, avec des arômes de fleurs blanches et de miel, une bouche onctueuse à la finale vive et dense, typé et riche, très parfumé, très persistant, qui associe finesse et richesse aromatique. Le 2002, aux nuances aromatiques complexes (rose, acacia, miel...), est très équilibré, bien fondu en bouche. Remarquable 2001, onctueux à souhait, au nez puissant dominé par des notes de miel et d’abricot confit, de garde.

Daniel et Laurence Larrieu

33410 Sainte-Croix-du-Mont
Téléphone :05 56 62 01 20
Télécopie :05 56 76 71 99
Email : chateau.des.mailles@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaudesmailles
 

Château HAUT-ROCHER

Jean et Elisabeth de Monteil prennent une retraire méritée, et c’est le frère de Jean, Jérôme, avec son épouse, Béatrice, qui, aidés du fils de Jean, Christophe, reprennent le flambeau familial. Très classique, ce Saint-Émilion GC 2007 (vignoble de 9 ha, vignes de 37 ans, 65 % Merlot, 20% Cabernet franc, 12% Cabernet-Sauvignon et 3% Malbec), est bien corsé, aux senteurs de violette et de framboise, associant puissance et finesse, aux tanins savoureux, de bouche délicate où prédominent le cassis et les sous-bois, très charmeur. Le 2006 est de robe pourpre soutenu, d’une belle concentration, aux notes de griotte mûre et d’épices, un vin qui mêle harmonie et richesse, typicité et souplesse, de très bonne garde. Le 2005 est intense, harmonieux, aux connotations fruitées (griotte, cassis) et épicées, un vin savoureux et typé, aux nuances de mûre et d’humus en finale, de très bonne garde. Le 2004, avec ses senteurs de cassis mûr et de cannelle, harmonieux, aux tanins soyeux, est très réussi, de bouche complexe. Le 2003 est coloré et très parfumé, d’une jolie concentration en bouche, aux notes de fruits rouges et de réglisse, charnu, aux tanins bien souples mais bien riches. Le 2002, où domine le pruneau, est très équilibré, avec des tanins ronds mais bien présents, de bouche persistante, d’excellente évolution. Le 2001, aux tanins très élégants mais très fermes également, est légèrement épicé en finale. Le 2000 est de couleur soutenue et intense, au nez de mûre et d’humus, un vin charnu, aux tanins riches, qui commence à s’apprécier pleinement sur un confit de porc, par exemple. Goûtez son Saint-Émilion Pavillon du Haut-Rocher 2006, avec des notes de fruits bien mûrs, de cassis et de framboise, aux tanins ronds et présents, fin et charnu à la fois. Le Côtes-de-Castillon Château Bréhat 2005 (8,5 ha sur terroir argilo-limono-sableux sur sous-sol calcaire, 65% Merlot, 15% Cabernet franc et 20% Cabernet-Sauvignon), est de robe brillante, développant des parfums de fruits rouges cuits, avec une bouche riche qui dévoile une base tannique bien présente, un joli vin classique, qui poursuit son évolution.

Jérôme de Monteil
Saint-Etienne-de-Lisse
33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 40 18 09
Télécopie :05 57 40 08 23
Email : ht.rocher@vins-jean-de-monteil.com
Site personnel : www.vins-jean-de-monteil.com
 

Château GONTET-ROBIN

Une réussite avec ce Puisseguin-Saint-Émilion Château Gontet 2006, issu à parts égales des Merlot et Cabernet-Sauvignon, de robe grenat, de très bonne base tannique, qui associe puissance et rondeur, avec ce nez séduisant et persistant de poivre et de fruits des bois bien mûrs, de très bonne bouche, un vin très bien élevé. Tout en bouche, le 2005, au nez expressif et concentré de cassis et de sous-bois, est un vin aux tanins présents et ronds à la fois, dense, très équilibré en bouche, de finale délicatement poivrée. Excellent 2004, de belle teinte, un vin qui sent les fruits noirs bien mûrs, de bouche puissante et savoureuse, aux tanins soyeux. Le 2003 est très parfumé, un vin où dominent le pruneau et les épices, associant souplesse et structure. Excellent 2002, qui commence à très bien se goûter, au nez complexe à connotations de fruits rouges et de sous-bois, à déboucher avec un rôti de porc à la broche. Avec ses notes de fumé et de cerise noire, le 2001 est remarquable, de bouche très puissante, un vin particulièrement aromatique et ample, aux tanins denses, à la fois riche et souple, d’une belle finale.

Jean-Loup et Nicolas Robin

33570 Puisseguin
Téléphone :06 84 54 78 40
 

CHÂTEAU BECHEREAU

Propriété familiale depuis le milieu du 19 ème siècle, le Château Béchereau est une exploitation viticole de 25 hectares dont 9 ha en Bordeaux Supérieur, 10.5 ha en Montagne-Saint-Emilion et 5.50 ha en Lalande-de-Pomerol. Beau Montagne-Saint-Émilion cuvée Spéciale 2006, de belle robe pourpre, un vin riche et généreux, ferme, à dominante de petits fruits noirs et de cannelle, qui marie élégamment une finesse tannique à une rondeur persistante. Le 2005, charnu et concentré, est un vin riche en bouquet comme en matière, aux tanins équilibrés, complet, élégant, tout en bouche, avec des nuances de cassis, de truffe et d’humus, d’une grande harmonie, de garde. Le 2004 est un vin de robe pourpre, au nez intense de petits fruits rouges mûrs et de cuir, bien corsé. Découvrez le Bordeaux Supérieur cuvée Spéciale 2005, charpenté, aux notes de pruneau et de sous-bois, un vin puissant, de très bonne bouche, de fort bonne évolution, un vin qui s’accorde avec un rôti de veau forestière. Remarquable Lalande-de-Pomerol cuvée Spéciale 2005, élevé en fûts de chêne, médaille d’Or au concours de Bordeaux des Vins d’Aquitaine 2007, un vin parfumé, harmonieux, au nez subtil et intense à la fois, avec des notes épicées, aux tanins bien équilibrés, charnu et concentré. Le 2004, de très bonne base tannique, est riche et gras, de bouche ample et fruitée. Le 2003 d’une couleur profonde est classique, d’une grande subtilité, complet, aux tanins soyeux, d’une belle finale, de très bonne garde.

Joël Dupas
12, Béchereau
33570 Les Artigues-de-Lussac
Téléphone :05 57 24 34 29 et 06 80 75 66 80
Télécopie :05 57 24 34 69 and 06 80 75 66 80
Email : chateaubechereau@vinsdusiecle.com
Site : chateaubechereau
Site personnel : www.chateaubechereau.com

A L'HONNEUR CETTE SEMAINE :
L’IRRÉSISTIBLE CHATEAU MAUVINON

NOS COUPS DE COEUR DE LA SEMAINE :
Château des MAILLES
Château HAUT-ROCHER
Château GONTET-ROBIN
CHÂTEAU BECHEREAU

SAUTERNES : LE CLASSEMENT


INDISPENSABLES

A LIRE






Le premier magazine Webvin

ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT
L'actualité du vin
chaque semaine par e-mail

E-Mail :



MILLÉSIMES
consultable en ligne
gratuitement
comme le vrai magazine,
en tournant les pages...



CLIQUEZ ICI
UNIQUE EN FRANCE

 NOS AUTRES SITES THEMATIQUES


CLASSEMENT SAUTERNES
e_sauternes.jpg
IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux sites des meilleurs vins en cliquant sur leur nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
YQUEM
COUTET (B)
(GUIRAUD)
RAYMOND-LAFON
SUDUIRAUT
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
FILHOT
BASTOR-LAMONTAGNE
LA TOUR BLANCHE
CLIMENS (B)
HAUT-BERGERON
MALLE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
CLOSIOT (B)
DOISY-VÉDRINES (B)
(SIGALAS-RABAUD*)
VILLEFRANCHE (B)
BROUSTET (B)
CAILLOU (B)
(DOISY-DUBROCA (B))
GRILLON (B)
HAUT-BOMMES
MONT-JOYE (B)
MOUNIC
(PIADA*)
(BASTARD (B))
BÉCHEREAU-DE-RUAT*
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
D'ARCHE PUGNEAU
LAMOTHE-DESPUJOLS*
SAINT-AMAND
(CLOS HAUT-PEYRAGUEY)
COY
FLEUR DE PIAUT*
HAUT-CLAVERIE
LAFAURIE-PEYRAGUEY
MINGUETS
RABAUD-PROMIS
VALGUY
LAFON
SAHUC LÉSTOUR (B)
SIMON*
(VEYRES*)

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(CLOS DADY)
(LA GARENNE*)
(LAVILLE*)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(LANGE-RÉGLAT)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

Guide des vins
Guide des vins
Millesimes
Millesimes
Journal du Vin
Vinovox
Vins du siecle
Vins du siècle

 PRECEDENTES EDITIONS

Edition du 22/06/2010
Edition du 15/06/2010
Edition du 08/06/2010
Edition du 01/06/2010
Edition du 25/05/2010
Edition du 18/05/2010
Edition du 11/05/2010
Edition du 04/05/2010
Edition du 27/04/2010
Edition du 20/04/2010
Edition du 13/04/2010
Edition du 06/04/2010
Edition du 30/03/2010
Edition du 23/03/2010
Edition du 16/03/2010
Edition du 09/03/2010
Edition du 02/03/2010
Edition du 23/02/2010
Edition du 16/02/2010
Edition du 09/02/2010
Edition du 02/02/2010
Edition du 26/01/2010
Edition du 19/01/2010
Edition du 12/01/2010
Edition du 05/01/2010
Edition du 29/12/2009
Edition du 22/12/2009
Edition du 15/12/2009
Edition du 08/12/2009
Edition du 01/12/2009
Edition du 24/11/2009
Edition du 17/11/2009
Edition du 10/11/2009
Edition du 03/11/2009
Edition du 27/10/2009
Edition du 20/10/2009
Edition du 13/10/2009
Edition du 06/10/2009
Edition du 29/09/2009
Edition du 22/09/2009
Edition du 15/09/2009
Edition du 08/09/2009
Edition du 01/09/2009
Edition du 25/08/2009
Edition du 18/08/2009
Edition du 11/08/2009
Edition du 04/08/2009
Edition du 28/07/2009
Edition du 21/07/2009
Edition du 14/07/2009
Edition du 07/07/2009
Edition du 30/06/2009
Edition du 23/06/2009
Edition du 16/06/2009
Edition du 09/06/2009
Edition du 02/06/2009
Edition du 26/05/2009
Edition du 12/05/2009
Edition du 05/05/2009
Edition du 30/04/2009
Edition du 23/04/2009
Edition du 16/04/2009
Edition du 09/04/2009
Edition du 02/04/2009
Edition du 26/03/2009
Edition du 19/03/2009
Edition du 12/03/2009
Edition du 05/03/2009
Edition du 26/02/2009
Edition du 19/02/2009
Edition du 12/02/2009
Edition du 05/02/2009
Edition du 29/01/2009
Edition du 22/01/2009
Edition du 15/01/2009
Edition du 08/01/2009
Edition du 01/01/2009
Edition du 25/12/2008
Edition du 18/12/2008
Edition du 11/12/2008

Millésimes © Société des Millésimes SA. Reproduction interdite - Informations éditeur - Mentions légales - info@millesimes.fr
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, sachez apprécier avec modération.

Site édité par Société des Millésimes - S.A. au capital de 38.112,25 € - Siège social : Beauregard 33124 Auros - 350 288 825 RCS Bordeaux 
Directeur de la publication : Patrick Dussert-Gerber - Château de Beauregard 33124 Auros. Tél. 05 56 65 51 57 - Fax. 05 56 65 50 92 - e.mail : contact@millesimes.fr 

© Édition Société des Millésimes SA  • Auteurs : Patrick Dussert-Gerber et Brigitte Dussert. Tous droits réservés. Toute reproduction, même partielle, de cet ouvrage est strictement interdite. Une copie ou reproduction par quelque moyen que ce soit, photographie, photocopie, microfilm, bande magnétique, disque ou autre, constitue une contrefaçon passible des peines prévues par la loi du 11 mars 1957 sur la protection des droits d’auteur • Les publi-rédactionnels et publicités appartiennent à la société d’édition • La société éditrice décline toute responsabilité pour les documents non sollicités, elle n'est pas responsable des documents, textes et photos communiqués par les annonçeurs et agences concernant les insertions publicitaires et publi-reportages, ni par les publicités qui pourraient ne pas être conformes à la loi en vigueur. Les photos, articles et informations rédactionnelles sont libres de toute publicité. Tout matériel non utilisé ne sera pas renvoyé • Photos : Tous droits réservés. Ce copyright s’applique à l’ensemble de nos autres sites.

Voir pour les copyrights et la protection des droits d'auteurs :http://patrick.dussert-gerber.com/copyright-et-droits-dauteur/

Droits des auteurs et Sanctions de la Loi 57-298 du 11 mars 1957 : http://www.admi.net/jo/loi57-298.html