Guide Bordeaux

Edition du 24/07/2018
 

Château Layauga-Duboscq

Talent

Château LAYAUGA-DUBOSCQ


Le Château Layauga-Duboscq, raconte Henri Duboscq, est un vignoble que j’ai acquis en 2005 en m’associant à un chef étoilé propriétaire du restaurant Layauga. C’est pourquoi j’ai ajouté mon nom, c’est ce qui explique le nom Layauga-Duboscq, ensuite j’ai eu l’opportunité d’acheter 7 hectares supplémentaires, soit 12 hectares au total. Pendant les vendanges, les tris des raisins se font au grain à grain. Les vins du Château Layauga-Duboscq sont vinifiés dans des chais ultra modernes dans de petites cuves en bois de 60 hl. L’élevage se fait dans des barriques neuves ou d’un vin de Haut-Marbuzet. Les terroirs de Queyrac et de Gaillan, où sont plantés les vignes sont typiques du Médoc et donnent souvent des vins un peu rustiques, nous ne sommes pas dans les grands crus de Pauillac ou Saint-Estèphe… Je pratique un élevage dans des barriques en rotation sur elles-mêmes, ce qui permet la remise en suspension des lies, comme le font les bourguignons, cela donne des vins ronds et charmeurs. La particularité de ce vin est qu’il n’a pas la puissance des grandes appellations, c’est un vin qui a beaucoup d’élégance, de finesse, suavité, rondeur. L’influence du vinificateur compte évidemment, et l’on retrouve bien le style Henri Duboscq qui plait beaucoup. Ce sont des vins gourmands et fruités qui charment tous les palais. Dans ces terroirs de Médoc où il n’y a pas de graves drainantes, les années de canicule apportent de la prestance, de l’envergure au vin. Les 2015 et 2016 en sont la parfaite illustration.” La qualité des millésimes Médoc Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2015 : belle robe rubis foncé, un vin représentatif de ce grand millésime, très parfumé au nez (griotte, fumé), tout en distinction, aux nuances de cassis et de sous-bois au palais, tanins soyeux mais denses, belle garde. Médoc Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2014 : robe grenat intense, aux senteurs de prune et de mûre, de bouche très équilibrée, idéal sur un pâté chaud de canard sauvage en croûte ou un rôti de bœuf aux pruneaux farcis. Médoc Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2013 : une réussite, robe pourpre soutenu, un vin parfumé (prune, fraise des bois), séveux, généreux et persistant. À ouvrir sur des magrets de canard ou une omelette aux champignons. Médoc Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2012 : bouche bien corsée, de couleur intense, allie rondeur et puissance, une très bonne structure et des arômes de fruits cuits et d’épices en finale. Médoc Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2011 : un vin qui mêle fermeté et délicatesse, au nez où dominent la fraise des bois mûre et les épices, tout en rondeur, tout en élégance. Médoc Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2010 : couleur grenat, connotations de fraise des bois et d'épices au nez, en bouche se décèle des notes de groseille et de grillé, un beau vin savoureux, classique, mêlant souplesse et structure.

   

Château Layauga-Duboscq

Henri, Bruno et Hugues Duboscq
1, rue Saint-Vincent
33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 30 54

Email : infos@haut-marbuzet.net





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château DARIUS


Un vignoble de 6 ha 60 sur sols argilo-calcaires. Agriculture raisonnée.  Voilà un excellent Saint-Émilion GC Darius 2015, récompensé d’une médaille d’Or au concours de Mâcon, harmonieux, dense, au bouquet subtil, qui développe une bouche délicate, où la mûre s’associe à la framboise bien mûre, aux tanins bien enrobés. Le 2014, 60% Merlot, 40% Cabernet franc, au nez subtil où dominent le cuir, la cerise et les épices, un vin velouté et riche, d’une belle persistance et de très bonne garde. Le 2013, charmeur, généreux, coloré, au nez dominé par l’humus et les petits fruits rouges, est savoureux en bouche, à prévoir sur un lapin chasseur ou un gigot d'agneau boulangère. Le 2012, 60% Merlot, 40% Cabernet franc, riche en couleur, tout en nuances aromatiques en bouche, où se mêlent la griotte et l’humus, ample et fondu, aux tanins savoureux, un vin qui mêle finesse et structure. Le 2011, charpenté et équilibré, parfumé (griotte, humus...), un vin intense au nez, plein en bouche, velouté, bien classique du millésime, d'un beau rouge profond.

Michel et Odette Pommier - GFA Des Pommier

33330 Saint-Laurent-des-Combes
Téléphone :06 24 38 06 83
Email : gfadespommiers@orange.fr

Domaine de CARTUJAC


La famille Saintout, présente sur la commune de Saint-Laurent-Médoc depuis la fin du XVIIIe siècle, s’est installée au Domaine de Cartujac où elle élevait des moutons aux portes de la grande lande et cultivait déjà quelques arpents de vignes. Le 2016, nous précise Bruno Saintout, représente l'année rêvée depuis 2009, gros volumes, maturité excellente des Merlots, état sanitaire parfait, plus homogène que le 2015, un millésime vraiment exceptionnel. Il poursuit ses investissements pour parfaire toujours plus la qualité. Son Haut-Médoc Cru Bourgeois Domaine de Cartujac 2015, vignoble de 10 ha, sols de graves graves, argilo-graveleux, Cabernet-Sauvignon, Merlot, Petit Verdot, mêle finesse et richesse d’arômes, de bouche suave et veloutée, très parfumée (fruits rouges surmûris, cannelle), riche en couleur comme en charpente, d’une belle finale, un vin racé, de très belle évolution. Le 2014 est un vin plein, au nez de griotte confite, aux tanins intenses mais délicats, très équilibré au nez comme au palais, avec une finale de prune et d’humus, parfait sur un agneau aux pommes de terre nouvelles ou des rognons de veau à la bordelaise.   Superbe Saint-Julien Château la Bridane 2015, provenant d’un vignoble de 15 ha sur graves garonnaises (Cabernet-Sauvignon, Merlot, Petit Verdot, Cabernet franc), un très beau vin, aux arômes persistants de petits fruits noirs mûrs avec des notes de cannelle, généreux, ferme, très parfumé, qui marie élégamment une finesse tannique à une rondeur persistante. Le 2014, de robe soutenue, où s’entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits surmûris, aux tanins savoureux, est un grand vin typé, de bouche savoureuse, d’excellente garde. Goûtez aussi son Médoc Cru Bourgeois Château du Périer 2014, vignobles de 7 ha de Cabernet-Sauvignon et Merlot, sols similaires, de belle robe soutenue et brillante, d’une jolie concentration d'arômes (myrtille, épices...), ample, typé.

Bruno Saintout
20, Cartujac
33112 Saint-Laurent-Médoc
Téléphone :05 56 59 91 70
Email : contact@vignobles-saintout.fr
Site personnel : www.vignobles-saintout.com

Domaine de VIAUD


Un domaine de 16 ha, sur sables et graves, 85% Merlot noir, 15% Cabernet franc. Labours et vinifications traditionnels. Au Domaine de Viaud, Lucette Bielle nous dit que la récolte 2017 a été réduite par le gel, il a fallu procéder à un tri important dans les vignes et au cuvier. Le résultat est satisfaisant, le millésime 2017 est un vin élégant, plus concentré que le 1991 duquel il se rapprocherait. Vins à vendre en 2018 : 2004, 2008, 2010, 2012, 2013, 2014, 2015, et le 2011 dont une partie (5 à 6000 bouteilles) est commercialisée en Cuvée Spéciale avec une belle étiquette. Coup de cœur pour son Lalande-de-Pomerol 2015, d’un beau rouge profond, concentré et fruité en bouche, aux tanins souples et un nez où dominent la mûre et les épices, de jolie matière ou l’élégance, naturellement, prédomine. Excellent 2014, un vin charnu comme il se doit, aux tanins bien fermes et savoureux à la fois, tout en nuances avec des notes de griotte et de réglisse, qui poursuit son évolution. Le 2013, aux notes d’humus et de petits fruits noirs surmûris, de bouche structurée, est un vin charpenté mais tout en rondeur. Le 2012 est dense et puissant au nez comme en bouche, avec ses tanins savoureux, au nez de fruits mûrs (myrtille). Le 2011, au nez délicat où dominent la prune et les épices, aux tanins mûrs, d'une jolie finale, est un vin qui a de la charpente mais tout en élégance. Beau 2010, de couleur pourpre, avec beaucoup de structure, où prédominent le cassis et les sous-bois, charpenté, ample, d’une belle persistance. Le 2008, au nez complexe dominé par la cerise et l’humus, est un vin coloré et complet, de bouche puissante, avec ces senteurs de mûre et de musc en finale, de garde. Le 2007 est parfait actuellement, de bouche corsée, de belle couleur pourpre, ample, épicé, d’une très jolie finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûries, à déboucher sur un agneau en osso-bucco ou un bœuf sauce béarnaise. Il y a aussi ce 2004, de robe pourpre, avec des nuances de prune et de cassis, aux tanins soyeux, qui est tout en bouche. Le 2003, de bouche persistante avec ces nuances de prune et de fumé, d’une belle harmonie, est un vin structuré et dense, et le 1999, aux senteurs fruitées_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruitées et giboyeuses, un vin ample, avec des tanins présents et harmonieux, de bouche veloutée.

Lucette Bielle

33500 Lalande-de-Pomerol
Téléphone :05 57 51 06 12
Email : bielle@wanadoo.fr
Site personnel : www.viaud.com

CHATEAU DE ROQUEBRUNE


Florent GUINJARD est un enfant du vignoble bordelais. Un vrai ! Sa passion pour le vin, il a à cœur de la partager avec le plus grand nombre. Il aime par-dessus tout, faire découvrir la diversité étonnante des vins qu'il produit sur son domaine. A la tête d'une propriété qui appartient à sa famille depuis 1880, il perpétue à la fois la tradition tout en faisant progresser, année après année, sa technique de vinification en s'entourant des conseils des meilleurs œnologues bordelais pour offrir un vin haut de gamme à un prix accessible. Sa volonté : produire des vins fruités, fins très peu boisés. Sa marque de fabrique : le fruit. Tout en bouche, bien typé, son Lalande-de-Pomerol cuvée Reine 2014, développe des arômes de fruits macérés et d’épices, de belle teinte grenat, est dense au nez comme en bouche, alliant finesse et charpente, aux tanins à la fois riches et soyeux, d’excellente évolution. Beau 2012, de belle robe rubis soutenu, un vin très harmonieux, au nez de framboise et de violette et une pointe d’épices, charnu en bouche. Le 2011, ample et riche au nez comme en bouche, est d’un bel équilibre, gras, aux tanins fondus, où se marient la griotte et l’humus, un très joli vin, dense, parfait sur un filet d’agneau. Superbe 2010, aux notes de fruits rouges mûrs (cassis) et d'épices douces (cannelle) , bien charnu, d'une grande intensité, aux tanins savoureux et puissants à la fois, d'excellente évolution. Dans la lignée, le 2009, typé, de couleur soutenue, équilibré, parfumé, aux tanins fermes, au nez complexe de cassis et d’épices, associe rondeur et structure.

Florent Guinjard
6, route des Galvesses
33500 Lalande-de-Pomerol
Téléphone :05 57 74 08 92
Télécopie :09 79 94 86 30
Email : chateauderoquebrune@lalande-pomerol.com
Site : chateauderoquebrune
Site personnel : www.chateauderoquebrune.com


> Nos dégustations de la semaine

Château Espérance


Les 22 ha du vignoble du Château l?Espérance sont divisés en 63 parcelles situées aux alentours du Château. Le sol de nos plateaux est constitué de très belles couches de calcaires ainsi que d?une profonde couche d?argile. Plusieurs familles se sont succédées sur notre propriété et elles ont toutes laissé leur empreintes dans les vins que nous élaborons aujourd'hui.
Vous y goûterez ce Blaye Côtes de Bordeaux 2014, Merlot et Cabernet, de belle teinte grenat foncé, avec ce nez d?épices et de fruits rouges à noyau très mûrs, bien charpenté, parfumé en bouche, aux tanins bien présents mais soyeux. Le Côtes de Bourg Les Cèdres 2014, cépage Merlot, de teinte brillante, au nez où dominent la cerise noire et les épices, tout en nuances aromatiques, corsé, fin et charnu à la fois, est un vin tout en harmonie.

Vignobles Jonck
2, L?Espérance
33390 BERSON
Tél. : 05 57 64 26 16
Email : contact@vignobles-jonck.com
www.vignobles-jonck.com


Château VRAI CAILLOU


Joli Bordeaux Supérieur 2013, sol argilo-calcaire, 55% Merlot, 25% Cabernet-Sauvignon, 20% Cabernet franc, où domine l?élégance et la finesse, aux notes de truffe et de fraise des bois, d?un beau rouge profond, riche en bouche, ample et structuré. 
Le 2012 est de robe violacée, parfumé (cassis, poivre et violette), puissant au nez comme en bouche, aux tanins fermes et soyeux à la fois, d?excellente évolution. Le 2011, de couleur pourpre, aux tanins savoureux, est très parfumé (mûre, épices?), qui associe puissance et finesse au palais. Le 2010 est de robe grenat intense, au bouquet complexe où se marient des notes fruitées et de sous-bois, très bien vinifié, riche et ample.
L?Entre-Deux-Mers 2014, 45% Sauvignon, 35% Sémillon, 20 % Sauvignon gris, macération pelliculaire, élevage sur lies, au bouquet fleuri, avec des notes de noix et de poire au palais, est de bouche gourmande (9 e). Voir le Saint-Émilion Château Darius.

Philippe et Christelle de Meillac

33790 Soussac
Tél. : 05 56 61 31 56
Fax : 05 56 61 33 52
Email : vignoblespommier@orange.fr


Château BOUSCAUT


Si le vignoble de Bouscaut existe depuis le XVIIe siècle, il est acquis en 1979 par Lucien Lurton, l?une des grandes ?figures? bordelaises et propriétaire d'une dizaine d?autres crus de référence (Brane, Climens...). Aujourd'hui, c?est sa fille, Sophie Lurton, à qui il a donné la propriété en 1992, qui est aux commandes. Depuis, elle s'attache avec son mari Laurent Cogombles, lui-même ingénieur Enita, à extraire le meilleur de ce terroir très original, essentiellement composé de terres argilo-graveleuses, sur socle calcaire. En 2011, un nouveau chai à barriques de 300m2 dont les murs extérieurs sont couverts de douelles de barriques est sorti de terre tandis que l'ensemble des installations était rénové avec l'architecte Arnaud Boulain.
?Au Château Bouscaut, nous raconte Laurent Cogombles, nous dépassons maintenant dans l?assemblage, les 50% de Cabernet-Sauvignon, ce cépage se plait bien dans nos terroirs, 40% de Merlot et 5% de Malbec complètent l?ensemble. Pour les Blancs, notre assemblage est composé d?une petite majorité de Sauvignon 55% et de 45 % de Sémillon. Ce sont des vins très aromatiques, suaves, aux notes subtiles de fruits, d?un très bel équilibre. Nous recherchons la complexité et la subtilité dans nos vins.
Le 2016 est une année que l?on ne verra pas deux fois dans sa vie, un cycle végétatif en dents de scie et pourtant, le résultat est époustouflant ! J?ai toujours confiance dans la nature mais là, c?était bien particulier, tant la vigne a connu des pics de stress. C?est vraiment l?un des meilleurs millésimes de ces dix dernières années. C?est un vin de belle charpente, généreux, ample, soyeux, peut-être un peu plus explosif que le 2015, les Blancs sont aussi très réussis.
Bouscaut rouge 2015 est un très beau millésime, vraiment complet, avec une palette aromatique très intéressante, du charnu, des tanins serrés, un vin très attractif qui est déjà agréable à déguster jeune tout en ayant le potentiel de garde. Le taux d?acidité était assez bas, bonne attaque franche, belle longueur, notes aromatiques bien intégrées, jolis grains de tanins, du volume en bouche. En 2015, les Cabernets-Sauvignons étaient parfaits.?
En effet, dégusté sur place, ce Pessac-Léognan GCC 2015 développe des arômes très intenses et complexes de fruits rouges et d?épices, avec des notes grillées, une bouche volumineuse, un vin racé, très prometteur. Le 2014, au nez de griotte et de truffe, est charpenté, ample en bouche, aux tanins savoureux et puissants à la fois, avec une finale de cassis mûr. Joli 2013, avec ces notes persistantes de griotte et de fumé, aux tanins ronds, d?un beau rubis foncé, un vin épicé en bouche, qui s?apprécie actuellement. Le 2012 dégage un nez de mûre et de fumé, aux connotations complexes de mûre et de poivre en bouche, de couleur soutenue, d'une finale à la fois puissante et ronde. Le 2011 est toujours l?une des plus jolies bouteilles de ce millésime, avec cette robe pourpre profonde, ce nez de fruits rouges (cerise, prune) et de cannelle, aux tanins arrondis, un vin long en bouche mêlant fraîcheur et maturité, qui poursuit une jolie évolution. 
Le 2010 est remarquable, dense, séveux, de couleur profonde, concentré, avec des arômes de fruits cuits, très harmonieux au nez comme en bouche, un vin parfumé, alliant couleur et matière, de garde comme ce 2009, puissant et charnu, où s?entremêlent les fruits macérés et une pointe de poivre rose, opulent.
Superbe 2008, ample, riche, au bouquet très développé avec des nuances épicées, un vin complet, où se mêlent la mûre et le cassis, solide mais très délicat, remarquable aujourd?hui. On poursuit avec un 2007, rond, plus facile, qui parvient à maturité. Le 2006 est classique, typé de son appellation et du millésime, chaleureux, fondu, avec de jolis tanins. 
Le Pessac-Léognan blanc 2015 est très agréable, aux notes de fruits exotiques, citron, orange, pêche, un vin croquant et dense, très complet. Le 2014, à dominante de fleurs fraîches et de tilleul, est un vin gras et nerveux à la fois, riche au nez comme en bouche, vraiment très séduisant. Le 2013, frais et suave à la fois, très bien fait, tout en bouche, d?une très bonne persistance aromatique, est un vin à ouvrir sur des fruits de mer. Le 2012 est déjà très agréable, charmeur, mêlant richesse aromatique et persistance, généreux, avec des notes de fleurs blanches et d?amande, d?une belle finale florale. Le 2011 est superbe, très parfumé (pêche, coing, narcisse), d?une bouche particulièrement séduisante, soyeuse, savoureuse. Le 2010 est gras, dense, avec des connotations discrètes de fruits secs, assez classique du style Bouscaut, encore jeune, tandis que le 2009 se dévoile plus rapidement, avec une bouche florale et légèrement musquée, très agréable. Le 2008 se démarque de la série, avec un nez complexe (cire d?abeille, gâteaux secs), moins typique de Bouscaut, mais très harmonieux. 

Sophie Lurton
1 477, avenue de Toulouse
33140 Cadaujac
Tél. : 05 57 83 12 20
Email : cb@chateau-bouscaut.com
www.chateau-bouscaut.com



> Les précédentes éditions

Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017

 



Château Les GRAVES de LOIRAC


Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


Château BEYNAT


Château HAUT-CALENS


Château La FLEUR GRANDS-LANDES


Château BOIS CARRÉ


Château des MOINES


Château FONBADET


Château BEAUREGARD


Clos TRIMOULET


Château LAUDUC


Vignobles GASSIES-GAUTEY


Château FRANC LARTIGUE


Château de PANIGON


Château BOSSUET


Château de VALOIS


Château du GRAND BOS


Château CLOS des PRINCE


CLOS DES LUNES


Domaine de CHEVALIER


Château GRAND-MAISON


Château FAYAU


Château D'ARRICAUD


Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


Château LAFLEUR du ROY


Château CHENE-VIEUX


Château BELLE GARDE


Château HOURTIN-DUCASSE


Château PENIN


Château de MAUVES


Château LANIOTE


Château Le BOURDIEU


Château de CHANTEGRIVE


Château RAYMOND-LAFON


Clos JEAN



CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


CHATEAU DES PEYREGRANDES


DOMAINE TROTEREAU


DOMAINE ALAIN MICHAUD


CLOS SAINT-PIERRE


CHAMPAGNE GREMILLET


DOMAINE GUIZARD


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


CHÂTEAU FILLON



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales