Guide Bordeaux

Edition du 23/06/2020
 

Château BOUSCAUT

Talent

Château BOUSCAUT


Au sommet. Si le vignoble de Bouscaut existe depuis le XVIIe siècle, il est acquis en 1979 par Lucien Lurton, l’une des grandes “figures” bordelaises et propriétaire d'une dizaine d’autres crus de référence. Aujourd'hui, c’est sa fille, Sophie Lurton, à qui il a donné la propriété en 1992, qui est aux commandes. Depuis, elle s'attache avec son mari Laurent Cogombles, lui-même ingénieur Enita, à extraire le meilleur de ce terroir très original, essentiellement composé de terres argilo-graveleuses, sur socle calcaire. En 2011, un nouveau chai à barriques de 300m2 dont les murs extérieurs sont couverts de douelles de barriques est sorti de terre tandis que l'ensemble des installations était rénové avec l'architecte Arnaud Boulain. “Au Château Bouscaut, nous raconte Laurent Cogombles, nous dépassons maintenant dans l’assemblage, les 50% de Cabernet-Sauvignon, ce cépage se plait bien dans nos terroirs, 40% de Merlot et 5% de Malbec complètent l’ensemble. Pour les Blancs, notre assemblage est composé d’une petite majorité de Sauvignon (55%) et de 45% de Sémillon. Ce sont des vins très aromatiques, suaves, aux notes subtiles de fruits, d’un très bel équilibre. Nous recherchons la complexité et la subtilité dans nos vins.”

   

Château BOUSCAUT

Sophie Lurton
1 477, avenue de Toulouse
33140 Cadaujac
Téléphone : 05 57 83 12 20

Email : cb@chateau-bouscaut.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château LUCHEY-HALDE


En 1999, Bordeaux Sciences Agro, Ecole Nationale Supérieure d’Ingénieurs Agronomes a redonné vie au Château Luchey-Halde disparu quelque 80 ans plus tôt. Dès l’époque romaine, des vignes étaient présentes sur le terrain de l’exploitation. Au fil des siècles, de nombreuses propriétés ont disparu au gré des crises et du fait de l’extension de l’aire urbaine. Le vignoble s’étend sur 23 ha. Il est composé de 19 ha de rouge : Cabernet-Sauvignon (55%), Merlot (35%), Cabernet franc (5%) et Petit Verdot (5%), et de 4 ha de blanc : Sauvignon blanc (37%), Sauvignon gris (18%) et Sémillon (45%). Une étude pédologique extrêmement poussée, réalisée par les enseignants-chercheurs de Bordeaux Sciences Agro, a permis une implantation optimale de ce vignoble grâce à la mise en adéquation des cépages avec les différents types de sols. Pierre Darriet nous dit : “en 2019, nous avons démarré les vendanges le 29 Août. La pluie salvatrice de la mi-Septembre a été très bénéfique surtout pour les rouges, cela leur a permis d’arriver à bonne maturité. Sur nos terroirs, les Cabernets-Sauvignons ont terminé leur phase de maturation dans des conditions idéales. C’est un millésime assez classique, de bonne facture, nous avons fait de bons volumes. Pour les blancs, on retrouve peut-être un peu moins de fraicheur, la sécheresse a eu plus d’impact mais les vins sont très fruités avec des notes florales, les Sémillons étaient particulièrement beaux. A la vente, nous terminons Château Luchey-Halde 2011, le 2012 lui succèdera dans le cours de l’année. Pour le second vin, Les Haldes de Luchey, nous finissons le 2015, un vin qui présente des notes épicées, de mûre, de fruits des bois, une pointe vanillée en finale, les tanins sont souples, bonne fraicheur. Le 2016 lui succèdera dans le cours de l’année, belle acidité, de la fraicheur, très joli potentiel aromatique, une belle réussite, ce millésime me rappelle les 2008 et 2010. En blanc, c’est le 2016 qui est proposé dans les deux vins. C’est un millésime puissant, très aromatique, notes de bourgeons de cassis, de pierre à fusil. Ces blancs présentent une bonne minéralité avec en fin de bouche des notes florales, une belle persistance. Nous nous engageons dans une démarche RSE (responsabilité sociétale des entreprises). C’est un engagement de développement durable adapté au monde de l’entreprise. On observe les impacts sur l’environnement d’une façon plus générale, l’écologie mais aussi le voisinage, les clients, la gestion du personnel… le but est d’améliorer les conditions de production et de vie dans l’entreprise afin d’assurer sa pérennité. Les trois piliers sont le social, l’environnement et l’économie, on essaye de trouver le meilleur mixte. Nous avons une nouvelle directrice qui s’appelle Sabine Brun-Rageul.” Toujours un très beau Pessac-Léognan rouge 2015, dense, où se mêlent la griotte, la groseille et l’humus, aux tanins soyeux, il est bien charnu, ample et structuré, avec ces notes poivrées en finale, de jolie garde. Beau 2014, de belle robe soutenue, ample et gras en bouche, très équilibré, un vin charnu, vraiment très réussi, aux tanins présents et savoureux, épicé en finale comme il le faut. Le 2012 est savoureux, d’une couleur profonde, riche et subtil, complet, aux tanins soyeux, avec des arômes de sous-bois et de groseille, il est d’une très belle finale, d’excellente évolution. Remarquable Pessac-Léognan blanc 2014, d’une belle harmonie, où s’entremêlent des nuances de lis, de pomme mûre, d’une élégance persistante. On retrouve aussi Les Haldes de Luchey rouge 2012, un vin qui exhale des notes sauvages et persistantes, aux tanins équilibrés qui commencent à se fondre, un vin coloré, dense et ample, de charpente élégante. Très réussi également Les Haldes de Luchey blanc 2014, charmeur, mêlant richesse aromatique et persistance, généreux, avec des notes de fleurs blanches et d’amande, d’une belle finale florale, un joli vin très abordable, à déboucher aussi bien, par exemple, sur une galette feulletée au thon et à la tomate ou un piccata de veau au marsala.

Directeur : Olivier Lavialle - Directeur Technique : Pierre Darriet
17, avenue du Maréchal Joffre
33700 Mérignac
Téléphone :05 56 45 97 19
Email : info@luchey-halde.com
Site personnel : www.luchey-halde.com

Château BÉCHEREAU


Propriété familiale depuis le milieu du XIXe siècle, le Château Béchereau est une exploitation viticole de 25 ha dont 9 ha en Bordeaux Supérieur, 10,5 ha en Montagne-Saint- Émilion et 5,50 ha en Lalande-de-Pomerol. Voilà un magnifique Lalande-de-Pomerol Épiphanie 2018, une cuvée produite sans sulfites et sans aucun additif œnologique, sans levures exogènes, sans enzymes, sans barriques, sans aucun collage, fruit d’une vinification en respect total du fruit, sans aucun pompage, par une méthode de pigeage manuel avec un élevage en jarres de terre cuite... tout en couleur et en matière, au nez concentré, riche, tout en nuances aromatiques, ferme et soyeux, avec une bouche savoureuse. Superbe Lalande-de-Pomerol 2018 cuvée Spéciale 2018, aux arômes persistants et subtils de petits fruits rouges mûrs à noyau, il est structuré, avec des tanins soyeux, c’est un vin à la fois charnu et distingué. Le Montagne Saint-Émilion 2016, charnu comme il se doit, a un nez intense, tout en complexité, très aromatique (fruits mûrs, sous-bois, épices...), quand cet autre Montagne Saint-Emilion Couleur Malbec, bien marqué par ses 82% de Malbec (le reste de Cabernet-Sauvignon et Merlot), mêlant structure et charme, aux notes de fruits noirs avec des nuances de poivre en bouche, est un vin dense. Quant au Bordeaux Supérieur cuvée Spéciale 2016, il est charnu et classique, tout en souplesse, alliant finesse et charpente, de bouche généreuse.

Joël Dupas - Scea Bertrand
96, rue des Vignerons
33570 Les Artigues-de-Lussac
Téléphone :05 57 24 34 29 et 06 80 75 66 80
Email : contact@chateaubechereau.com
Site personnel : www.chateaubechereau.com

VIEUX CHATEAU des ROCHERS


Depuis 1964, la famille Rocher élabore des vins de garde AOC Montagne Saint-Emilion riches et puissants. En 1964, Abel et Victorine Rocher, achètent une maison girondine avec 30 ares de vignes dans le hameau de Mirande au coeur de l'appellation Montagne Saint-Emilion. En 1995, après avoir travaillé une quinzaine d'années dans l'élevage bovin en Charente Limousine, Jean-Claude Rocher, leur fils, reprend le domaine de 2.5ha. Il réajuste les pratiques culturales en fonction de chaque parcelle (enherbement des vignes, vendanges vertes, effeuillage), perfectionne ses techniques de vinification (tri de la vendange, assemblage) et crée la cuvée Prestige élevée en fût de chêne. Parallèlement il développe la vente directe et adhère à la charte des Vignerons Indépendants. Aujourd'hui, Hervé Dupeux, gendre de Jean-Claude, l'a rejoint sur l'exploitation familiale après avoir travaillé comme architecte paysagiste. Le vignoble familial de 4.9 ha sétend sur des sols argilo-calcaire (2.1 ha) et argilo-siliceux (2.8 ha) caractéristiques de l'AOC Montagne Saint-Emilion avec un encépagement de 80% Merlot et 20% Cabernet franc. La production moyenne est de 25 000 bouteilles par an réparties en 2 cuvées, Traditon (élevage en cuve inox) et Prestige (élevage en fûts de chêne). Les bienfaits de la nature, le lent travail du temps et le respect des traditions se retrouvent dans la qualité de leurs vins : par la pratique d’une taille rigoureuse, de l’éclaircissage des grappes, de l’effeuillage, des vendanges manuelles de raisins mûrs et sains, du tri, d’une cuvaison douce et suffisamment longue, et enfin d’un élevage de douze à dix-huit mois. Superbe Montagne-Saint-Émilion cuvé́e Prestige 2016, de belle robe grenat, gras, riche et charnu, au nez dominé par le cassis, le cuir et la griotte, un vin développant des tanins fins, tout en bouche, de garde. Remarquable 2015, tout en couleur et en matière, au nez de griotte et de fumé, gras, très bien charpenté, d’un bel équilibre en bouche, aux tanins denses et soyeux à la fois, de garde. Magnifique Montagne-Saint-Émilion Tradition 2017, aux senteurs de fruits, de cannelle et d’humus, bien structuré au nez comme en bouche, un vin riche et savoureux en bouche. Le 2016, médaille d'Or aux Vignerons Indépendants, généreux, à dominante de pruneau, marie une finesse tannique à une rondeur persistante.

Jean-Claude Rocher
Mirande
33570 Montagne
Téléphone :06 80 64 49 75
Email : vieuxchateaudesrochers@orange.fr
Site personnel : www.vieuxchateaudesrochers.com

SCEA VIGNOBLES BRUNO SAINTOUT


À la fin de l’ancien régime, la paroisse de Saint-Laurent du Médoc avait un curé nommé l’abbé Bridane, qui était meunier. Son moulin se trouvait sur la commune de Reignac (devenue Saint-Julien), sa trace est restée dans l’histoire locale car c’était un prêtre jureur, favorable aux idées de la révolution. Ses prises de position politique lui ont permis de continuer à exercer son ministère et son activité minotière. Superbe Saint-Julien Château la Bridane 2016, provenant d’un vignoble sur graves garonnaises (Cabernet-Sauvignon, Merlot, Petit Verdot, Cabernet franc), un très beau vin, avec des arômes très présents d’épices, de cerise confite, de mûre, de réglisse et de violette, bien structuré et gras en bouche, ample, de très bonne évolution. Le 2015, aux arômes persistants de petits fruits noirs mûrs avec des notes de cannelle, généreux, est ferme, très parfumé, et marie élégamment une finesse tannique à une rondeur persistante. Le 2014, de robe soutenue, où s’entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits surmûris, est un beau vin typé, de bouche savoureuse. Les Vignobles Saintout possèdent également le Domaine de Cartujac en appellation Haut-Médoc Cru Bourgeois, ainsi que le Château du Périer en appellation Médoc Cru Bourgeois.


20, lieu-dit Cartujac
33112 SAINT-LAURENT MEDOC
Téléphone :05 56 59 91 70
Email : contact@vignobles-saintout.fr
Site : vignoblessaintout
Site personnel : www.vignobles-saintout.com


> Nos dégustations de la semaine

Clos du PÈLERIN


Le vignoble est dans la famille depuis 3 générations (5 ha, essentiellement plantés de Merlot à 80 %, le Cabernet franc et le Cabernet-Sauvignon se partageant à parts égales les 20 % restants).
?Nous avons eu un peu de mildiou en 2018, nous dit Josette Égreteau, cela a entrainé une baisse de volume (-30%). Mais la qualité est restée parfaite, et pour y arriver, il a fallu beaucoup trier durant de longues vendanges.
De nombreux millésimes sont proposés actuellement : 2007, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.?
On aime partager une dégustation avec ces vignerons chaleureux. Leur Pomerol 2016, qui allie une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, est particulièrement charmeur, velouté, d?une très jolie finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûrie. Remarquable 2015, charmeur, au nez subtil où dominent le cuir et le pruneau confit, d?une très jolie concentration en bouche, aux tanins bien ré́els et fins, légèrement é́picé́ comme il se doit, de garde.
Le 2014, corsé et gras, riche en couleur comme en matière, au nez de cerise et d?humus, est un millésime très équilibré, classique. Le 2013, où la finesse prédomine, avec ces notes très caractéristiques de fruits légèrement confits, aux tanins amples, est tout en bouche, tout en charme. Le 2012, de couleur profonde, au nez de prune et de groseille, de bouche savoureuse, avec des tanins riches et veloutés à la fois, est ample et persistant aux papilles, et on vous le suggère actuellement avec, notamment, un lièvre à la royale ou un pintadeau truffé.
Excellent 2011, plus souple, d'un beau rouge profond, aux connotations d'humus et de petits fruits noirs bien mûrs, tout en finesse tannique, ample et de bonne structure, qui s?accorde, lui, sur des cèpes ou un bœuf braisé aux carottes.
Le 2007, de teinte grenat, chaleureux, au nez de fruits rouges surmûris et de violette, soyeux, riche au nez comme en bouche, poursuit son excellente évolution.

Norbert, Josette et Laetitia Égreteau
3, chemin de Sales
33500 Pomerol
Tél. : 05 57 74 03 66 et 06 45 02 35 59
Email : egreteau.norbert@orange.fr


Château GRAND FRANÇAIS


D?une superficie d?environ 8 ha, le vignoble est mené dans le respect des normes de l?Agriculture Biologique (Ecocert).
Nous avons goûté cette année le Bordeaux Supérieur Héritage 2017 Bio, il est corsé et parfumé, aux notes de prune et d?épices, aux tanins équilibrés et mûrs, de bouche ample.

Dominique Vacher
8, Boissier
33230 Les Églisottes
Tél. : 06 15 91 47 95
Fax : 05 57 69 50 23
Email : contact@grand-francais.com
www.grand-francais.com


Château Les GRAVES de LOIRAC


Une exploitation familiale de 8 ha de sol graveleux (66% Cabernet-Sauvignon et 34% Merlot noir, 8 à 12 mois en fûts de chêne).
Coup de cœur pour ce Médoc 2016, de robe pourpre soutenu, aux notes subtiles et intenses d?humus et de petits fruits noirs surmûris, de bouche structurée, c?est un vin ample, charpenté. 
Excellent 2015, dense et charnu comme il se doit, aux tanins fermes et savoureux, tout en nuances avec des notes de griotte, de musc et de cuir, qui poursuit son évolution. Le 2014, a des tanins soyeux et riches, au nez de groseille, de robe grenat, épicé en bouche, et s?apprécie, notamment, sur un navarin de mouton jardinier ou une poitrine de veau farcie.

Christine et Jean-François Gillet
21, chemin du Centre
33590 Jau-Dignac-et-Loirac
Tél. : 05 56 09 48 97 et 06 77 87 41 73
Email : lesgravesdeloirac.chateau@wanadoo.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018

 



Château LAJARRE


Château D'ARRICAUD


Château LAGARDE


Château FRANC LARTIGUE


Château TOUR-DU-ROC


Château DARIUS


Vignobles JALOUISE BEAULIEU


Vignobles GASSIES-GAUTEY


Château LAUDUC


Château AUX GRAVES DE LA LAURENCE


Château DEVISE d'ARDILLEY


Château FONTBONNE


Château MAUVINON


Château BOUSCAUT


Château de VIMONT


Château MAYNE LALANDE


Château FONROQUE


Château ORISSE du CASSE


Clos TRIMOULET


Château HAUT-SAINT-CLAIR


Château du PAYRE


Château CHENE-VIEUX


Château FILHOT


Château RAYMOND-LAFON


Château des MOINES


Château BALESTARD La TONNELLE


Château DESMIRAIL


Château BELLEGRAVE


Château BRAN de COMPOSTELLE


VIEUX CHATEAU des ROCHERS


Château LAFON


Château de MAUVES


Château BOSSUET



CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


DOMAINE ALARY


CHATEAU LA GALIANE


DOMAINE GOURON


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


DOMAINE GERARD TREMBLAY


DOMAINE DE L'AMAUVE


CHATEAU DU MASSON



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales