Guide Bordeaux

Edition du 17/11/2015
 

Château BOUSCAUT

Sommet

Château BOUSCAUT

Au Sommet. Si le vignoble de Bouscaut existe depuis le XVIIe siècle, il est acquis en 1979 par Lucien Lurton, l’une des grandes “figures” bordelaises et propriétaire d'une dizaine d’autres crus de référence (Brane, Climens...).


Aujourd'hui, c’est sa fille, Sophie Lurton, à qui il a donné la propriété en 1992, qui est aux commandes. Depuis, elle s'attache avec son mari Laurent Cogombles, lui-même ingénieur Enita, à extraire le meilleur de ce terroir très original, essentiellement composé de terres argilo-graveleuses, sur socle calcaire. En 2011, un nouveau chai à barriques de 300m2 dont les murs extérieurs sont couverts de douelles de barriques est sorti de terre tandis que l'ensemble des installations était rénové avec l'architecte Arnaud Boulain. Belle verticale sur place, 2012 à 2002, en blancs et rouges. En rouges, Pessac-Léognan GCC 2012, certes, encore fermé, dégage un nez de mûre et de fumé, aux connotations complexes de mûre et de poivre en bouche, de couleur soutenue, d'une finale à la fois puissante et ronde. Le 2011 est toujours l’une des plus jolies bouteilles de ce millésime, avec cette robe pourpre profonde, ce nez de fruits rouges (cerise, prune) et de cannelle, aux tanins arrondis, un vin long en bouche mêlant fraîcheur et maturité, qui poutsuit une jolie évolution. Le 2010 est remarquable, dense, séveux, de couleur profonde, concentré, avec des arômes de fruits cuits, très harmonieux au nez comme en bouche, un vin parfumé, alliant couleur et matière, de garde comme ce 2009, puissant et charnu, où s’entremêlent les fruits macérés et une pointe de poivre rose, opulent. Superbe 2008, ample, riche, au bouquet très développé avec des nuances épicées, un vin complet, de très jolie bouche où se mêlent la mûre et le cassis, solide mais très délicat, vraiment remarquable aujourd’hui. On poursuit avec un 2007, rond, plus facile, qui parvient à maturité. Le 2006 est très classique, très typé de son appellation et du millésime, chaleureux, fondu, avec de jolis tanins.  Le 2005, lui, déploie tout son charme après un carafage, un vin aux tanins complets, au bouquet complexe où s’entremêlent des notes de framboise cuite, de musc et de prune, de grande charpente et d’une belle harmonie en finale, encore jeune.  Le 2004 se goûte très bien, rond, parfumé, tout en charme, tandis que le 2003 parvient à maturité, avec ces connotations légèrement giboyeuses. Quant au 2002, il est remarquable, typé, tout en bouche avec ces senteurs d’humus et de cassis très mûr. En Blancs, ce Pessac-Léognan 2012 est déjà très agréable, mêlant richesse aromatique et persistance, généreux, avec des notes de fleurs blanches et d’amande, d’une belle finale. Le 2011 est superbe, très parfumé (pêche, coing, narcisse), d’une bouche particulièrement séduisante, soyeuse, savoureuse. Le 2010 est gras, dense, avec des connotations dicrètes de fruits secs, assez classique du “style” Bouscaut, encore jeune, tandis que le 2009 se dévoile plus rapidement, avec une bouche florale et légèrement musquée, très agréable. Le 2008 se démarque de la série, avec un nez complexe (cire d’abeille, gâteaux secs), moins typique de Bouscaut, mais très harmonieux néanmoins. Le 2007 est plus neutre, assez léger. Le 2006 relance les papilles avec une ampleur certaine, une saveur délicate (agrumes mûrs, noisette), et une belle persistance d’arômes au palais.  Le 2005 est formidable : dense, complet, parfumé, racé, il a tout pour lui, comme le 2004, plus fin, légèrement vanillé au nez comme en bouche, particulièrement savoureux aujourd’hui. Comme le 2005, le 2003 se goûte vraiment remarquablement, il est harmonieux, gras, développe des nuances exquises, au nez comme au palais. Le 2002, plus souple, de très belle robe, possède son propre charme, un très joli vin où s’entremêlent le chèvrefeuille et la poire, le musc et le grillé, ample et délicieux.

   

Château BOUSCAUT

Sophie Lurton et Laurent Cogombles
1 477, avenue de Toulouse
33140 Cadaujac
Téléphone : 05 57 83 12 20
Télécopie : 05 56 83 12 21
Email : cb@chateau-bouscaut.com





> Le palmares des vins


SAINT-EMILION SATELLITES
e_saint-emilion-sat.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
BÉCHEREAU
CHEVALIER-SAINT-GEORGES
ROUDIER
GRAND-CORMIER
VIEUX CHÂTEAU SAINT-ANDRÉ
LA FLEUR GRANDS-LANDES
VIEUX CHÂTEAU DES ROCHERS
PIRON
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

HAUT-SAINT-CLAIR
CHÊNE-VIEUX
VAISINERIE

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

GRENIÈRE
MACQUIN
MOULIN DE GRENET
POITOU
TOUR DE GRENET
TOUR DU PAS SAINT-GEORGES
La CLAYMORE
HAUT-PIQUAT
LA JORINE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
VIEILLE TOUR MONTAGNE
PUYNORMOND
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

BEL-AIR
DURAND-LAPLAGNE

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

DUMON-BOURSEAU
CROIX DE CHOUTEAU

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
GRANDE-BARDE
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

(ERMITAGE GARENNE)
GONTET-ROBIN

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

(LA PERRIÈRE)
(VIEUX-BUSQUET)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château de BERNADON


Propriété de 43 ha dont 10 de vignes plantées sur un sol argilo-calcaire. Très réussi, ce Bordeaux Supérieur 2012, de belle robe soutenue, aux tanins riches, aux connotations caractéristiques de fruits frais et de sous-bois, alliant une jolie structure à une rondeur séduisante. Le 2011 développe des tanins fondus, un bouquet complexe où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, un vin bien corsé. Beau 2010, charnu, avec des notes de groseille surmûrie, souple et bien corsé, bien ferme en bouche, ample, parfumé, persistant, très réussi. Excellent 2009, où se mêlent la griotte et l’humus, un vin avec des tanins mûrs, de bouche dense dominée par la prune. Le Rosé de Bernardon 2013 est rond, de belle teinte, légèrement épicé, de bouche pleine et persistante, vraiment très agréable.

Vignoble Rouvière

33580 Monségur
Téléphone :05 45 81 16 58 et 06 85 30 40 40
Télécopie :05 45 82 27 89
Email : contact@bernadon.com
Site personnel : www.bernardon.com

Château TOUR-du-ROC


Une propriété familiale depuis plusieurs générations, qui s’étend sur 12 ha de croupes graveleuses très bien exposées (pas de désherbage chimique, vendanges manuelles, vinification traditionnelle avec longue cuvaison de 3 semaines, élevage en fûts de chêne pendant 12 mois...). Belle réussite avec ce Haut-Médoc 2012, aux notes de fruits rouges mûrs et d’épices, dense en bouche, bien charpenté, ample et souple à la fois, de bonne base tannique, un vin très bien élevé, parfumé, tout en finale, de très bonne évolution. Remarquable 2010, au nez complexe à dominante de fruits frais, avec des nuances d’épices et de truffe, d’une belle structure avec beaucoup d’élégance, très équilibré, chaleureux. Le 2008, médaille d’Argent au concours des Grands Vins à Mâcon 2010, aux tanins denses, aux senteurs de cerise noire et d’humus, est ample et structuré, très persistant, de belle évolution. “Ce 2008 est un vin tannique, précise Emmanuel Robert, avec une belle robe, de garde et le 2010 est un grand millésime, très fruité, très rond avec une grande capacité de vieillissement.” Le 2007, médaille d’Argent au concours Bordeaux vins d’Aquitaine 2009, aux connotations de petits fruits à noyau et d’épices, riche, charnu et dense, avec de la matière et des tanins, est un vin puissant, d’une belle harmonie en bouche, très réussi. Beau 2005, intense et coloré, aux arômes de cassis, de cannelle et de poivre, corsé, ample, avec des tanins très structurés, un vin riche en arômes, de fort belle évolution comme le 2004, au nez de petits fruits, ferme et suave, très équilibré, richement bouqueté, qui est un très joli vin.

Philippe et Emmanuel Robert
1, rue de l'Église
33460 Arcins
Téléphone :05 56 58 90 25
Télécopie :05 56 58 94 41
Email : tourduroc@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateautourduroc.com

Château LAUDUC


Un domaine de 54 ha, sur des coteaux, à dominante argilo-calcaires et graveleux.  “Le millésime 2013 a donné des vins sur le fruit qui manquent de structure, explique Régis Grandeau. De ce fait, il n'y aura pas de Cuvées Prestige chez nous, ni de Bordeaux Supérieur, uniquement des Bordeaux. Millésime 2014 : des vins modernes, souples, ronds, fruités avec des finitions de tanins relativement fermes, comparable au 2010.” Vous aimerez ce Bordeaux Supérieur cuvée Prestige 2012, élevé en barriques 15 mois, où se mêlent la griotte et l’humus, un vin classique, de très bonne structure, fin mais avec de la matière, aux tanins amples, de bonne évolution. Le Bordeaux Supérieur Tradition 2012, tout en bouche, aux tanins savoureux, un vin très classique, au nez de petits fruits (mûre, cassis), alliant finesse et charpente. Il y a également le Bordeaux blanc 2013, de robe jaune paille, au nez de noix et de fruits frais, bien rond, aromatique, agréable comme l’excellent Clairet 2013, aux nuances de fraise et de poire, avec cette pointe de nervosité présente, d’une jolie souplesse en bouche, avec une finale épicée. Goûtez également le Château Flamand Bellevue rouge 2012, de très belle robe d’un grenat profond, aux arômes de fruits rouges avec des notes fumées subtiles.

Famille Grandeau
Domaine de Bellevue - 8, chemin de la Peyre
33370 Tresses
Téléphone :05 57 34 43 56
Télécopie :05 57 34 43 58
Email : m.grandeau@lauduc.fr
Site personnel : www.lauduc.fr

CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


Au 17e siècle, il était de bon ton qu’une famille noble, notable ou aisée possède un domaine en bordelais et y fasse planter un vignoble. François de Chadirac crée son domaine à Vertheuil, il est célèbre pour son roman Uranie et Lucidor, son fils Jean, Conseiller à la table de marbre de Louis XV, lui succède après une jeunesse tumultueuse, et se retire au Souley. Le Château connut une brillante période au XIXe siècle, car son vignoble planté de ceps centenaires et moussus, suscitait la curiosité. L’histoire contemporaine du Château Le Souley Sainte Croix, se confond avec celle de la famille Riffaud. En 1959 alors que le domaine est à l’abandon, son vignoble vendu à l’arrachage, Denise et Paul Riffaud l’achètent et décident de lui rendre son lustre d’antan, car depuis le XVIIe siècle, et la première plantation, aux environ de 1616, le domaine a connu des périodes de grandes prospérité, mais également des moments d’oubli. Depuis maintenant 50 ans la famille Riffaud toute entière, a consacré son temps, les revenus de la propriété et surtout sa passion inébranlable, pour tout d’abord faire renaître, puis protéger le domaine. Paul et son fils Jean ont replanté le vignoble sur un territoire de 25 ha. Aujourd’hui, Paul et Denise sont décédés, mais le vignoble constitue un lien puissant entre tous ; Jean et son épouse Marie-José gèrent le domaine, Frédéric le fils aîné occupe les fonction de maître de chai, Vincent, le cadet a en charge le matériel et l’entretien des bâtiments, Jean-Baptiste le petit dernier règne en maître sur les vignes. Vous retrouverez cette osmose familiale dans leurs vins. Le Souley frappe à votre porte. Ouvrez la toute grande et laissez le entrer, il vous perlera de sa vigne et de son vin. Ne niez pas que le vin est le produit d’une plante magique, connue des hommes depuis la plus haute antiquité, renfermant des substances aux vertus inconnues. Nous ne sommes que vignerons, nous ne savons que soigner vigne et vin. Et leur Haut-Médoc 2009 est généreux et persistant, très bien élevé, de belle robe soutenue, ample et gras en bouche, très équilibré, un vin charnu, vraiment très réussi, aux tanins présents et savoureux, légèrement épicé comme il se doit. Le 2008, classique, est riche et élégant à la fois, de couleur intense, ample et parfumé, typé et ferme, qu’il faut savoir attendre pour mesurer son potentiel.

Riffaud Père et Fils
32, rue des Martyrs de la Résistance
33180 Vertheuil
Téléphone :05 56 41 98 54
Télécopie :05 56 41 95 36
Email : lesouleystecroix@vinsdusiecle.com
Site : lesouleystecroix
Site personnel : www.lesouleystecroix.com


> Nos dégustations de la semaine

Château TRONQUOY-LALANDE


Le terroir est composé de graves, un peu plus grasses qu’à Montrose. Les vignes entourent le château. Il y a 30 ha de vignes dont 25 ha en production.
Ce Saint-Estèphe 2012 est très parfumé (épices, réglisse...), riche et corsé, concentré, fermé, aux tanins fermes et ronds à la fois, très persistant en bouche.  Le 2011 d’un rouge profond, est un vin volumineux en bouche, élégant et complexe, très charnu, au nez persistant où dominent des notes de myrtille et d’épices, un grand vin très équilibré, de bouche dense où l’on retrouve les fruits cuits (cassis, groseille, mûre) et l’humus, avec cette finale subtilement poivrée qui fait tout son charme. 
Grand Saint-Estèphe 2010, très typé, aux tanins mûrs et fermes à la fois, de bouche parfumée (fraise des bois), riche et fondue à la fois, au nez où se mêlent la truffe et l’humus, charnu comme il se doit, d’une finale persistante aux nuances de fumé, de mûre et d’épices, qu’il faut laisser se faire. Un grand Saint-Estèphe 2009, de très belle matière, aux connotations de cerise, de sous-bois et d’épices, un vin puisant mais déjà charmeur, qui mêle richesse et souplesse, généreux, de fort belle évolution.
Famille Bouygues - Gérant : Hervé Berland - Directeur Technique : Yves Delsol

VIEUX CHATEAU des ROCHERS


Un vignoble de 4,8 ha, planté sur des sols argilo-calcaires et argilo-siliceux avec de vieilles vignes de 30 ans, 80% Merlot et 20% Cabernet franc. Les vins sont élevés dans le respect de la tradition : taille rigoureuse, éclaircissage des grappes, effeuillage, vendanges manuelles de raisins mûrs et sains, cuvaison douce et suffisamment longue et enfin un élevage de 18 à 24 mois.
Un remarquable Montagne-Saint-Émilion cuvée Prestige 2010, riche et coloré comme il le faut, fort bien élevé, aux arômes de fruits mûrs (groseille, cerise) et d'épices, aux tanins souples et bien présents à la fois, est un vin de bouche chaleureuse. Le 2009 n'a rien à lui envier, un beau vin au nez intense de sous-bois, de cassis et d'épices, onctueux et gras en bouche, aux tanins puissants mais très fins, qui allie une charpente réelle à un joli velouté en finale. Le 2008, aux tanins bien présents et harmonieux, est riche et soyeux à la fois, avec une bouche puissante, parfumée et persistante. Le 2007 est velouté, bien classique, avec ses senteurs de mûre et de sous-bois, aux tanins fermes et ronds à la fois, de robe rubis soutenu, un vin très harmonieux, de bouche suave marquée par une pointe d'épices. Le Montagne-Saint-Émilion cuvée Tradition 2010, au nez intense de petits fruits rouges mûrs et de cuir, charmeur et corsé à la fois, de très bonne évolution. Le 2009, aux arômes de fruits mûrs (groseille, cerise) et d'épices, présente des tanins souples et bien présents à la fois, un vin de bouche chaleureuse. Le 2008 est fin, au nez riche et bien présent dominé par des notes de fruits frais et d'humus, aux tanins équilibrés et mûrs, de bouche soyeuse. Aucune hésitation.
Jean-Claude Rocher
Mirande
33570 Montagne
Tél. : 05 57 74 62 37 et 06 80 64 49 75
Fax : 05 57 25 18 14
Email : vieuxchateaudesrochers@orange.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château HAUT GUILLEBOT


Le Château Haut Guillebot et le Château Montet sont deux propriétés familiales transmises de mère en fille depuis sept générations.
On y goûte ce Bordeaux Supérieur Prestige 2010, puissant, aux tanins mûrs et fermes à la fois, au nez complexe et subtil dominé par les fruits macérés et l’humus, idéal sur un canard. Le Bordeaux rosé 2013 est franc, de belle teinte comme l’Entre Deux Mers 2012, tout en finesse, aux arômes floraux où l’on retrouve l’acacia, très séduisant, avec des nuances de pomme fraîche en bouche.

Marie-Christine Labouille

> Les précédentes éditions

Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013

 



Château Les GRAVES


Château CHENE-VIEUX


Château TOUR-du-ROC


Clos RENÉ


Château BRAN de COMPOSTELLE


Château BÉCHEREAU


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Château DARIUS


Château BELLEGRAVE


Château BASTOR LAMONTAGNE


Château CADET-BON


Château PENIN


Château de VIMONT


Château VALENTIN


Château HAUT-MACÔ


Château de VALOIS


Château TROTTE VIEILLE


Château LAFARGUE


Château FONROQUE


Vignobles Robin


Château HOURTIN-DUCASSE


Château LAFON


Château HAUT-CALENS


Château de COUDOT


BORDEAUXTHÈQUE



CHATEAU HOURBANON


DOMAINE GERARD TREMBLAY


DOMAINE LES TERRES DE MALLYCE


DOMAINE DE LA RENAUDIE


CHAMPAGNE LIONEL CARREAU


CHAMPAGNE CHARPENTIER


CHATEAU DE GUEYZE


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


DOMAINE PICHARD


DOMAINE VINCENT BACHELET


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


CHATEAU FABAS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales