Guide Bordeaux

Edition du 13/09/2016
 

Château La Tour du Pin Figeac

Sommet

Château LA TOUR DU PIN FIGEAC

La famille Giraud élève ces deux grands vins racés, typés, où l’élégance prédomine. Une histoire de passion et de talent.


"Nos 18 hectares de vignes ont une moyenne d’âge de 30 à 40 ans, explique André Giraud. L’encépagement est de 80% Merlot et 20% de Cabernet franc sur les deux propriétés. Je m’apprête à planter 1 hectare de Cabernet-Sauvignon. Nos deux propriétés, Château Le Caillou à Pomerol et Château La Tour du Pin Figeac à Saint–Emilion, se touchent presque. Ce que je recherche surtout dans mes vins, c’est l’équilibre entre le fruit, l’expression parfaite du Merlot et un léger boisé. L’élevage en barriques dure un an, dont 1/3 de fûts neufs, 1/3 de barriques d’un vin et le dernier tiers de 2 vins, ainsi, le boisé n’est pas trop prédominant. Nos vins se caractérisent par la rondeur, le fruité, et la souplesse. J’aime les vins en finesse, très soyeux, bien équilibrés entre barrique et fruit. Je n’aime pas les vins trop tanniques. Nous sommes une exploitation familiale depuis plus d’un siècle. Mon épouse Sylvie m’assiste pour l’administratif et la commercialisation. Celle-ci s’effectue par un importateur en Belgique qui nous prend 1/3 de la récolte, sur la place de Bordeaux, par le biais de représentants à Paris, en Alsace… et par nous-même, par la vente directe à la propriété. Mon fils Stéphane nous a rejoints pour travailler sur la propriété il y a une dizaine d’années ; il s’occupe des chais et de la vigne. Mon second fils, Laurent, cuisinier de formation, est très attiré par l’œnotourisme. Nous pensons ainsi développer un type de restauration à base de grillades sur les sarments et ainsi profiter de ce passage pour faire visiter la propriété. Cet accueil se ferait plus volontiers à La Tour du Pin Figeac, idéalement situé sur la route allant de Saint-Emilion à Pomerol. Etant voisins de Cheval Blanc, nous sommes donc à un emplacement particulièrement stratégique.” Château Le Caillou Pomerol - Le 2013 est particulièrement séducteur, au nez où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices (cannelle, poivre), tout en bouche, tout en nuances, coloré, avec cette finale charnue et charmeuse, dominée par les fruits à noyau et une nuance poivrée.  - Le 2012, charnu comme il se doit, de robe rouge teintée cerise noire, de bouche très équilibrée, très élégante, aux arômes de framboise, de pivoine et de truffe, tout en nuances, est un vin opulent, qui associe charpente et distinction, et poursuit son évolution. Château La Tour du Pin Figeac Grand Cru Classé Saint-Emilion - Le 2013, parfumé, ample, séveux et persistant, avec ces notes de fraise et de griotte, riche en couleur, allie finesse et structure, aux tanins soyeux, de bouche franche, où se retrouvent des connotations de framboise mûre et de sous-bois.  - Le 2012 est riche en arômes, d’une belle structure avec beaucoup d’élégance, aux notes de fruits, de cannelle et d’humus, très équilibré au nez comme en bouche, très typé. 

   

Château La Tour du Pin Figeac

Anrdé et Sylvie Giraud - Sarl André Giraud
41, rue de Catusseau
33330 Saint-Émilion
Téléphone : 05 57 51 06 10

Email : contact@vins-giraud-belivier.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT GRAVES
e_graves.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
HAUT-BRION (PL) (b) (Hors Classe)
LA MISSION HAUT-BRION (PL)
HAUT-BAILLY (PL)
LEOGNAN (PL)
GRAND BOS
GRANDMAISON (PL)
HAUT-LAGRANGE (PL)
MALARTIC-LAGRAVIÈRE (PL)
RAHOUL
LAFARGUE (PL)
ROSE SARRON (b)
(SMITH-HAUT-LAFITTE (PL))
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CHEVALIER (PL) (b)
CARBONNIEUX (PL) (b)
BOUSCAUT (PL) (b)
BROWN (PL) (b)
CHANTEGRIVE (b)
SOLITUDE (PL) (b)
BRONDELLE (b)
DE MAUVES (b)
TOULOUZE (Graves de Vayres)
LE TUQUET (b)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
FRANCE (PL)*
LESPAULT-MARTILLAC (PL)*
PONTAC-MONPLAISIR (PL)*
HAUT-CALENS
ROUGEMONT
VIMONT (b)
ROUILLAC (PL)*
EYRAN (PL)
SAINT-AGRÈVES
MAGENCE
OLIVIER (PL)
CALLAC
ESPIOT
HAUT-MARAY
HAUT-PLANTADE (PL)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(LA TOUR MARTILLAC (PL) (b)*)
D'ARRICAUD (b)
BLANCHERIE
(SEGUIN (PL))
Clos BELLEVUE
CAILLIVET
SAINT-ROBERT (b)
PETIT-PUCH (Graves de Vayres)
PICHON-BELLEVUE (Graves de Vayres)
GRAVIÈRES
CAILLOUX DE VALGUY



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
CHERET-PITRES
(LA PERRUCADE)
REYS
BEL AIR (Graves de Vayres)*
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(CASTRES)
FOUGÈRES
(HAUT-REYS)
GRAND ABORD*
SEUIL
SANSARIC

LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

> Nos coups de cœur de la semaine

Château FONTESTEAU


Le Château, bâti et fortifié au XIIIe avec les moellons arrachés aux terres qui l'entourent, a été entièrement rénové en 1997 et s'érige au sein d'un bel environnement naturel de 100 ha, dont 32 de vignes élevées dans les principes de lutte raisonnée qui minimisent l'emploi de produits de synthèse en intégrant les défenses naturelles de la vigne (60% Cabernet-Sauvignon, 29% Merlot noir, 10% Cabernet franc, 1% de Petit-Verdot). Terroir sablo-graveleux sur dalle calcaire. Vinification traditionnelle dans une cuverie moderne en Inox équipée d’une régulation thermique, cuvaison de 3 à 4 semaines, élevage de 12 mois dans quelque 700 barriques de chêne des meilleures origines françaises. Renouvellement de 25% de barriques neuves par an... Dominique Fouin apporte une attention particulière à l'état de ses ceps en remplaçant ceux qui méritent de l'être afin de maintenir toujours un niveau optimal, et propose 3 vins : Fontesteau, Messire de Fontesteau et Variation de Fontesteau. “Le 2015 est une belle réussite avec un rendement de 40 hl à l'hectare, nous explique Dominique Fouin. Il a une belle concentration, de beaux tanins, une belle couleur acquise durant la cuvaison, une belle structure, un beau fruité. Ce vin s'est construit pendant les longues macérations qui lui ont été bénéfiques et il s'est révélé avec le temps. Millésimes en vente en 2016 : 2008, 2009, 2010, 2011, 2013, 2014. Récompenses obtenues : médaille d'Argent pour le 2012 aux Vinalies Internationnales, médaille de Bronze pour le 2013 à Bordeaux, médaille d'Or pour le 2012 en 2014 à Bordeaux.” Son Haut-Médoc Cru Bourgeois 2014, de robe grenat, aux notes discrètes de sous-bois et de prune, mêle charpente et souplesse, bien typé, aux nuances de fraise des bois et d’épices au palais, de bouche à la fois puissante et velouté. Excellent 2013, au nez dominé par les petits fruits rouges (groseille, griotte), coloré, tout en souplesse. Le 2011 développe des notes subtiles et intenses de petits fruits noirs cuits et de réglisse, un vin tout en bouche, à la robe foncée, légèrement épicé en finale, avec des tanins mûrs et une charpente ample. Superbe 2010, classique de ce très grand millésime bordelais, riche en couleur, alliant finesse et structure, aux tanins soyeux mais présents, un vin velouté, parfumé, de belle matière, très réussi, donc très bien classé. Beau 2009, qui a largement mérité sa médaille d’Or Challenge International du Vin 2011, au nez dominé par le cuir et les framboises, d’une belle intensité en bouche, qui allie distinction et richesse, un beau vin ample et très savoureux, d’une belle finale. Le 2008 est de couleur pourpre, avec des arômes de fruits et d’épices, soyeux et dense, harmonieux, de belle charpente. Profitez également des sept chambres du gîte.

Dominique Fouin

33250 Saint-Sauveur
Téléphone :05 56 59 52 76
Télécopie :05 56 59 57 89
Email : info@fontesteau.com
Site personnel : www.fontesteau.com

Château LE DESTRIER


Depuis plus de quatre générations, les Vignobles Cheminade œuvrent à Saint-Pey-d'Armens. “En fonction du degré optimal de maturation, précise-t-on, la cueillette est élaborée fin septembre début octobre, parcelle par parcelle. La vendange est triée successivement et manuellement avant d'être mise en cuves thermorégulées pour les vinifications. Le vin est entonné dans des fûts de chêne durant 12 mois pour son élaboration et son vieillissement avant d'être assemblé et mis en bouteille au printemps suivant.” Un excellent Saint-Émilion Château Le Destrier cuvée Prestige 2014, 100% Merlot noir issu de vignes de 60 ans sur sol argilo-siliceux (12 mois en barriques neuves à 50%), de bouche profonde, de robe rouge sombre, aux notes de prune et de cuir, avec des nuances épicées, un vin complexe, harmonieux, alliant une bonne base tannique à une finesse persistante, vraiment très réussi, à prévoir sur des feuilletés aux morilles ou un caneton froid aux agrumes. Le 2012 est de couleur grenat, aux tanins savoureux, très bien élevé, tout en nuances aromatiques, avec des notes de cerise confite et de poivre. Savoureux 2011, charnu, avec des notes de groseille surmûrie, souple et bien corsé, bien ferme, parfumé, très persistant. Le 2010 est de très bonne bouche, au nez complexe où dominent les épices et les petits fruits mûrs (prune, groseille), riche et souple à la fois. Le Premium Château Le Destrier Saint-Émilion GC 2012 est charpenté, élégant, aux tanins denses, tout en bouche, légèrement épicé, bien bouqueté, avec des notes de mûre et de sous-bois, coloré, alliant charpente et velouté au palais, tandis que le 2011, généreux, avec des nuances bien caractéristiques de fruits rouges mûrs (cerise, fraise des bois), légèrement épicé en finale, est charpenté, avec des tanins structurés. Goûtez le Bordeaux rouge Les Chênes 2014, vieilli en fûts, aux tanins fermes et savoureux, avec des notes de griotte et d’épices.

Olivier Cheminade - Vignobles Cheminade
7, Peyrouquet
33330 Saint-Pey-d'Armens
Téléphone :05 57 47 15 39 et 06 10 31 40 13
Télécopie :05 57 47 13 82
Email : contact@vignobles-cheminade.com
Site personnel : www.vignobles-cheminade.com

Château de PANIGON


Le vignoble se situe sur des croupes de graves dignes des meilleurs terroirs du Médoc, 50% Merlot, 45% Cabernet-Sauvignon et 5% Petit Verdot. Vendanges manuelles et mécaniques avec tri sélectif par parcelle, élevage en barriques 100 % dont 33 % neuves, et un séjour de 12 à 18 mois.  Savoureux Médoc Cru Bourgeois 2014, où se développent des connotations de mûre, de groseille et de fumé, corsé mais velouté, avec cette bouche puissante en finale. Le 2013, aux tanins soyeux, au nez intense de fruits (griotte) et de fleurs (pivoine), est un vin de belle ampleur, tout en finale. Le 2012 dégage un nez très intense (mûre, griotte), de bouche subtilement épicée, riche, prometteur, d’une belle finale. Le 2011, parfumé et persistant, aux tanins soyeux, équilibrés, mêle une charpente certaine à une jolie souplesse au palais, de bonne garde. Le 2010, de couleur soutenue, aux notes de cassis mûr, d’épices et de fumé, est savoureux, concentré, parfumé, de garde, naturellement. Goûtez le Médoc Château Amour 2013, 50% Merlot, 45% Cabernet-Sauvignon et 5% Petit Verdot), élevage de 6 à 8 mois 100% en barriques, complexe avec ces nuances de fruits mûrs et de notes vanillées, de bouche onctueuse et parfumée, tout en nuances. Excellent 2012, chaleureux, alliant concentration aromatique, rondeur des tanins et persistance, avec ces notes très caractéristiques de prune et de fumé. Le 2011, au nez intense, de couleur profonde, est complexe au nez comme en bouche (pruneau, épices), avec des tanins mûrs. Très savoureux 2010, parfumé (pruneau, violette), alliant rondeur et structure, séveux, de belle charpente.

Georges Dadda
1A, route d'Escurac
33340 Civrac-en-Médoc
Téléphone :05 56 41 37 00 et 06 86 18 63 85
Télécopie :05 56 41 37 00
Email : dwl.france@orange.fr

CHATEAU DU MASSON


Les vignobles Gassies-Gautey sont l'œuvre familiale de plusieurs générations de viticulteurs (3ème), producteurs d'un merveilleux Bordeaux et pionniers parmi tant d'autres de ce terroir de l'Entre-Deux-Mers dont la réputation mondiale est reconnue. L’ensemble du vignoble s’étale sur la rive gauche de la Dordogne, réparti en zone de coteaux argilo-calcaires et de plateaux de même nature, et contiguë au fleuve d’une plaine au sol siliceux avec en fond les filons de grave de la Dordogne qui se prolongent dans le sous-sol. Découvrez ce très beau Bordeaux rouge cuvée Passion 2009, 80% Merlot, 10% Cabernet franc, 5% Cabernet-Sauvignon, 5% Malbec, de belle robe pourpre, un vin généreux, dense, à dominante de petits fruits noirs et de musc, qui marie élégamment une finesse tannique à une rondeur persistante, de garde. Le 2006 se goûte actuellement très bien, à dominante de pruneau, un vin très savoureux, ample en bouche grâce à des tanins soyeux, avec des nuances de cerise noire et d’humus, de belle évolution. Excellent Bordeaux rouge Château du Masson 2009, charnu, aux senteurs de sous-bois et de groseille, riche et persistant en bouche, gras, aux tanins mûrs et savoureux. Le Bordeaux rosé Fleur du Mayne 2011, est toujours l’un des meilleurs de l’appellation, d’une belle harmonie, avec des notes de rose et de mûre, légèrement épicé, associant nervosité et suavité, de belle finale, parfait sur une terrine.

Michel et Françoise Gautey
1, le Masson
33420 Moulon
Téléphone :05 57 84 52 44
Télécopie :05 57 74 98 63
Email : chateaudumasson@vinsdusiecle.com
Site : chateaudumasson


> Nos dégustations de la semaine

Château DESMIRAIL


Le Château, troisième Grand Cru Classé en 1855, bénéficie d'une situation exceptionnelle, en bordure de la célèbre Route des Châteaux. Derrière un majestueux portail de marbre rose se devinent une élégante chartreuse du XVIIIème siècle et un cuvier médocain typique de la fin du XIXe. Depuis 1992, Denis Lurton prolonge l'oeuvre de son père Lucien et apporte tous ses soins à l'élaboration de ce Grand Cru Classé. Le terroir : les vignes du Château Desmirail, d'un âge moyen de 25 ans, couvrent une superficie d'une quarantaine d'hectares. Le vignoble est composé à 60% de Cabernet-Sauvignon, 37% de Merlot et 3% de Petit Verdot. Belle réussite avec ce Margaux 2013, avec ces connotations de prune et d'humus, un vin classique, riche et coloré, corsé, ample, de bouche pleine avec des tanins bien soyeux. Le 2012, corsé, au nez complexe (fraise des bois, réglisse), d'une grande intensité en finale avec ces notes bien persistantes et très caractéristiques de fumé, de mûre et d'épices, de belle base tannique. Savoureux 2011, un vin au nez de cannelle, de cuir et de petits fruits rouges macérés, riche, d'une longue finale, qui commence à particulièrement bien s'apprécier. Très beau 2010, aux notes de cassis mûr, d'épices et de fumé, riche et savoureux en bouche, qui poursuit son évolution.

Denis Lurton
28, avenue de la Vème République
33460 Cantenac
Tél. : 05 57 88 34 33
Fax : 05 57 88 96 27
Email : contact@desmirail.com
www.desmirail.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château de VALOIS


Un vignoble de 8,22 ha (âge moyen des vignes 35 ans, 77 % Merlot, 19% Cabernet franc, 3% Cabernet-Sauvignon et 1% Malbec). En Bio depuis 2015.
Typé, ce Pomerol 2014 est de robe intense, au nez persistant (griotte, violette), très bien équilibré, gras, aux tanins mûrs, riche en couleur comme en matière, aux nuances de fraise et d’humus, avec une pointe de poivre, un vin tout en bouche. Le 2012, où se développent des connotations de mûre, de groseille et de fumé, corsé mais velouté, avec cette bouche puissante en finale, aux nuances de fruits mûrs et de notes toastées. Le 2011 dégage des notes de framboise et de prune, riche en couleur, et mêle finesse et structure, aux tanins soyeux mais présents, de bouche ample. Remarquable 2010, charnu, aux tanins souples et équilibrés, de belle couleur, bien parfumé, aux notes de sous-bois et de griotte, structuré, fondu, de très bonne garde comme le 2009, complexe, avec des arômes de fruits noirs, d’épices, un vin très harmonieux, de bouche ferme, qui marie élégamment une finesse tannique à une rondeur persistante. Le 2008, très classique, très parfumé, associe couleur et matière, à dominante de fruits frais et d’humus, est à déboucher avec une selle d'agneau rôtie à l'ail en chemise ou un tajine de bœuf aux pois chiches.
Leur Saint-Émilion Grand Cru Château Leydet Valentin 2014 est un vin corsé, au nez subtil marqué par des nuances persistantes de cassis et d’épices, aux tanins très élégants mais bien fermes également, concentré mais tout en rondeur. Excellent 2012, mêlant charpente et saveurs, au nez complexe à dominante de prune, de framboise et de musc, aux tanins présents, de bouche ample avec cette saveur d’épices persistante.

Vignobles Leydet
Rouilledinat
33500 Libourne
Tél. : 05 57 51 19 77
Fax : 05 57 51 00 62
Email : frederic.leydet@wanadoo.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château BOURSEAU


“Aujourd’hui, précise François-Xavier Gaboriaud, le millésime 2010 est un millésime qui apparaît comme l’un des plus agréables, ses tanins qui étaient encore un peu fermes, il y a quelques mois, sont maintenant en train de s’arrondir. Les vins sont de plus en plus agréables à boire et peuvent se conserver encore de longues années. Le 2011 commence à s’affiner, les tanins de sa jeunesse se patinent peu à peu, le côté fruité du vin ressort de plus en plus. Ce sont des vins encore assez jeunes et qui demandent encore 2 à 3 années en cave avant de pouvoir en profiter pleinement. Le millésime 2012 est déjà très bon à boire maintenant. Son côté très fruité et ses tanins très ronds lui permettent d’être apprécié dès à présent. Et, grâce à sa belle acidité, il peut aussi se conserver sans problème pendant encore 5 à 10 ans si l’on dispose d’une bonne cave.
Le millésime 2013 se révèle être très délicat, avec beaucoup de finesse. Notre élevage en barriques de 300l et un plus faible pourcentage de bois neuf pour privilégier les arômes du vin et moins de notes boisées, nous a permis de conserver la fraîcheur et la délicatesse de ce millésime. Il faudra attendre 1 à 2 ans avant d’ouvrir ces bouteilles, et les consommateurs en seront très ravis.”
Voilà, en effet, un savoureux Lalande-de-Pomerol 2013, de couleur rubis foncé, aux parfums de cassis et de poivron, de bouche parfumée, un vin souple et ample. Le 2012 est dense, de belle couleur grenat, une cuvée charpentée, au nez de fruits macérés et d’épices, de bouche riche et fondue à la fois, avec des notes de prune et musc, d’une belle finale. Beau 2011, charnu et gras, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, avec ces notes persistantes de fumé, de cerise mûre et d'épices au palais, aux tanins amples mais très fins, un vin complet. Superbe 2010 très parfumé, classique, au nez subtil où dominent le cuir et la griotte, aux tanins présents et savoureux, légèrement épicé en finale. Tout en bouche, le 2009, aux senteurs d’humus et de cassis mûr, est un vin gras et persistant, riche en arômes (cerise noire, cuir, sous-bois) comme en structure. Le 2008, où s’entremêlent des notes de fruits et de bruyère, riche et parfumé, de belle robe, est un vin très équilibré. Le 2007, d’un rouge profond avec des arômes intenses de fruits rouges frais, un vin souple, de belle base tannique, qui se goûte toujours très bien actuellement.

Véronique et François-Xavier Gaboriaud

33500 Lalande-de-Pomerol
Tél. : 05 57 51 52 39
Fax : 05 57 51 70 19
Email : chateau.bourseau@wanadoo.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015

 



Château VAISINERIE


Château des BROUSTERAS


Domaine de GRANDMAISON


Château ROUGEMONT


Château des GRAVIÈRES


Château LE DESTRIER


Château THURON


Château DARIUS


Château TOUR-du-ROC


Château de VIMONT


Château BELLEVUE-FAVEREAU


VIEUX CHATEAU des ROCHERS


Château BOUTILLON


Château CANON-CHAIGNEAU


Château La CROIX DAVIDS


Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


Château FONTBONNE



DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


CHATEAU DE LA BRUYERE


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


HENRY NATTER


DOMAINE TROTEREAU


MAISON MOLLEX


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


DOMAINE PIERRE GELIN


H. DARTIGALONGUE ET FILS


DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales