Guide Bordeaux

Edition du 12/06/2018
 

Château CANON-CHAIGNEAU

Famille

Château CANON-CHAIGNEAU


Cette belle propriété en Lalande de Pomerol, exploitée autrefois par les moines, s’étend sur 21 hectares à Néac. Le terroir argilo-sablonneux sur crasse de fer convient particulièrement bien à l’encépagement réparti pour 60% de Merlot, 35% de Cabernet et 5% de Pressac. Les soins particulièrement attentifs apportés à la culture, à la vinification et l’élevage minutieux, font que ce vin est très apprécié en France et à l’étranger. De nombreuses médailles au concours de Bordeaux, au Mondial de Bruxelles...

   

Château CANON-CHAIGNEAU

Famille Marin-Audra
13, Chaigneau - BP 2
33500 Néac
Téléphone : 05 57 24 69 13

Email : suzanne.marin@wanadoo.fr





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château PASCAUD


Le Château Pascaud a rejoint en 2017 la belle exploitation familiale des Vignobles Jalousie Beaulieu. Cette transition s’est effectuée en douceur, puisqu‘elle fait suite à 20 ans de fermages auprès de l’ancien propriétaire, Bernard Avril. Philippe Person, œnologue, mène passionnément cette exploitation des Vignobles Jalousie Beaulieu depuis 1995. Il poursuit pour la cinquième génération cette histoire de famille qui a commencé en 1910 avec 20 ha pour atteindre aujourd’hui 160 ha. Le Vignoble Pascaud représente 27 ha sur un terroir argilo-calcaire planté à 4 600 pieds/ha. Le mode de culture est raisonné et applique les normes du SME (Système Management Environnemental) en vue de la certification environnementale ISO 14 001 sur l’année 2018. La vinification est traditionnelle tout en bénéficiant des techniques les plus modernes et d’un suivi parcellaire pour optimiser les vendanges à maturité. Beau Bordeaux Supérieur 2015, 100% Merlot, de bouche classique, intense, aux notes de cassis mûr et de fraise des bois, tout en arômes et structure, d’une belle ampleur, un vin corsé, très bien élevé. Le 2014, aux notes de cassis et de framboise, aux tanins ronds, est un vin ample et bien classique.

Scea Jalousie-Beaulieu - Famille Person
1, Chemin La Jalousie
33133 Galgon
Téléphone : 05 57 74 30 13
Email : jalousie.beaulieu@orange.fr
Site personnel : www.jalousie-beaulieu.com

Château FAYAU


Depuis plus de 180 ans, le nom de Médeville traverse les générations de tradition vigneronne, et voit son domaine viticole s’étendre et se pérenniser. Sept générations plus tard, toujours passionnés, Jean et Marc Médeville dirigent l’exploitation. Voilà un beau Cadillac Côtes de Bordeaux Jardin de Louisa 2015, 40% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon, 30% Cabernet franc, avec des nuances de fruits cuits à noyau et de cannelle, d’une jolie finale, de très bonne garde, un vin de très jolie couleur grenat, charnu, d’excellente évolution. Le Château Fayau cuvée Jean Médeville 2016, de robe pourpre, de bouche puissante, avec des nuances très présentes de framboise, de sous-bois et d’épices, est généreux au palais, parfait avec des rognons de veau à la bordelaise ou une daube d'agneau. Le Graves rouge Château du Mouret 2016, développe des tanins veloutés, mêlant distinction et richesse, au nez présent avec des notes de violette et de pruneau, tandis que cet autre Graves rouge Château Peyreblanque 2014, est de robe profonde d’un beau grenat, avec un nez opulent de fruits rouges (prune, cerise noire), d’un bel équilibre, charnu et classique du millésime, et se débouche avec une salade de pétoncles au gingembre ou une tranche de lieu aux herbes. Joli Graves blanc Château du Mouret 2016, plein de charme, un vin ample et vif, tout en fruité, avec ces connotations où s’entremêlent les fruits blancs mûrs et les fleurs fraîches. Il y a aussi le Bordeaux Supérieur Château Fayau 2016, de jolie robe intense, bien classique, ferme et fruité, épicé, de bonne bouche avec ses tanins mûrs.

Jean Médeville et Fils

33410 Cadillac
Téléphone :05 57 98 08 08
Email : medeville@medeville.com
Site personnel : www.medeville.com

Château FONTESTEAU


Le Château, bâti et fortifié au XIIIe avec les moellons arrachés aux terres qui l'entourent, a été entièrement rénové en 1997 et s'érige au sein d'un bel environnement naturel de 100 ha, dont 32 de vignes élevées dans les principes de lutte raisonnée qui minimisent l'emploi de produits de synthèse en intégrant les défenses naturelles de la vigne (60% Cabernet-Sauvignon, 29% Merlot noir, 10% Cabernet franc, 1% de Petit-Verdot). Terroir sablo-graveleux sur dalle calcaire. Vinification traditionnelle dans une cuverie moderne en Inox équipée d’une régulation thermique, cuvaison de 3 à 4 semaines, élevage de 12 mois dans quelque 700 barriques de chêne des meilleures origines françaises. Renouvellement de 25% de barriques neuves par an... Dominique Fouin apporte une attention particulière à l'état de ses ceps en remplaçant ceux qui méritent de l'être afin de maintenir toujours un niveau optimal, et propose 3 vins : Fontesteau, Messire de Fontesteau et Variation de Fontesteau. Dominique Fouin nous dit, qu’en 2017, le Château Fontesteau a été marqué par le gel à 60%, d'où peu de volume, mais une qualité certaine. Le millésime 2017 comporte de nombreux atouts : il est de belle couleur, suave, fruité, tendre mais structuré, moins tannique que le 2016, et tout en élégance. Julien Jonquet, Directeur technique, nous précise que les ventes pour 2018 se portent pour Château Fontesteau sur les 2015, 2014, 2013, 2012, 2011 et 2008. Pour la cuvée Variation (plus tannique), ce sont les 2014, 2012, 2008 et 2007. Pour les Pauillac, le millésime 2014. Le 2016 est parfait, une belle coloration, une acidité assez haute qui n'empêche pas un certain équilibre, des tanins très soyeux, la qualité est bien présente, mais quantité minimale. Le millésime 2016 est bien supérieur au 2015. Il n'y aura pas de cuvée Variation sur le 2016 car la qualité de la récolte est trop homogène. En projet, la construction d'une station d'épuration de traitement. En effet, voilà un remarquable Haut-Médoc Cru Bourgeois 2016, 61% Cabernet-Sauvignon, 36% Merlot et 3% Cabernet franc, au nez à la fois complexe et intense dominé par les petits fruits noirs, aux tanins bien présents et savoureux, un vin tout en charpente, d’une finale persistante, de garde, naturellement. Le 2015, d’une belle couleur aux reflets violets, avec des nuances de groseille, de poivre et de cassis, un très joli vin, est charmeur et puissant à la fois, tout en bouche, de garde. Le 2014 est très savoureux en bouche, structuré, bien marqué par son terroir, gras et persistant, intense en arômes comme en structure, avec ces nuances de cassis, de sous-bois et de réglisse. Joli 2013, de robe grenat, aux notes discrètes de sous-bois et de prune, qui mêle charpente et souplesse, bien typé, aux nuances de fraise des bois et d’épices au palais, de bouche à la fois puissante et velouté. Le 2012, de très belle robe d’un grenat profond, aux arômes de fruits rouges avec des notes fumées subtiles, est un vin chaleureux et riche, avec de la matière. Excellent 2011, qui développe des notes subtiles et intenses de petits fruits noirs cuits et de réglisse, un vin tout en bouche, à la robe foncée, légèrement épicé en finale, avec des tanins mûrs et une charpente ample. Quant au 2008, parfait actuellement, ample, persistant au nez comme en bouche, gras, aux tanins mûrs et savoureux, avec des nuances de groseille et de fumé, c’est un vin très représentatif de ce grand millésime classique bordelais Goûtez le second vin, le Haut-Médoc Variation de Fontesteau, équilibré, au nez expressif de cassis et de griotte, charnu, de bouche soyeuse, avec cette finale poivrée séduisante. Profitez également des sept chambres du gîte.

Dominique Fouin

33250 Saint-Sauveur
Téléphone :05 56 59 52 76
Email : info@fontesteau.com
Site personnel : www.fontesteau.com

CHATEAU MAYNE LALANDE


Depuis plus de 6 générations, la famille Lartigue est attachée à la terre de Listrac. C’est en 1973 que Bernard LARTIGUE devient le nouveau maître du domaine. En vrai médocain dans la lignée de ses ancêtres, et profondément attaché aux vraies valeurs médocaines, c’est avec passion qu’il créera les propriétés Château Mayne Lalande (Listrac), Château Myon de l’Enclos (Moulis) ainsi que Les Cinq Sens du Château Mayne Lalande, sa maison d’hôtes. Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox Un caractère perfectionniste, rigoureux, exigeant d’un vigneron aimant le travail bien fait le mène à la recherche permanente de l’excellence mais aussi à se remettre en question chaque jour pour obtenir le meilleur potentiel du terroir afin d’élaborer de grands vins, disposant d’une aptitude au vieillissement très longue. Son Listrac Médoc 2014, 60% Cabernet-Sauvignon, 30% Merlot, 5% Cabernet franc, 5% Petit Verdot, fort bien élevé en barriques (30% de barriques neuves), est riche en bouquet comme en matière, aux tanins équilibrés, complet, élégant, tout en bouche, aux nuances de cassis, de truffe et d’humus. Le 2013 est très réussi, élégant, aux tanins riches et veloutés à la fois, tout en finesse aromatique (cuir, groseille...), un vin de robe grenat soutenu, bien corsé, à prévoir avec une côte de veau panée à la milanaise ou des brochettes d'agneau. Le 2012, particulièrement savoureux, de belle robe pourpre soutenu, aux notes de framboise et de cannelle, est d’une grande harmonie, très parfumé, séveux, généreux et persistant. Le 2011 (50% de barriques neuves), est tout en bouche, à dominante de rondeur, ferme en bouche, tout en nuances aromatiques (cerise noire, cannelle…), de très bonne évolution. "Le millésime 2016, nous raconte Bernard Lartigue, est une année avec beaucoup de soubresauts climatiques qui demandait beaucoup d’observation de la plante pour garantir d’avoir des raisins sains. Nous nous dirigeons vers l’excellence grâce à la générosité de Dame Nature et au travail intensif de tous les collaborateurs des propriétés. Un grand merci !"

Bernard Lartigue
7, route du Mayne
33480 Listrac Médoc
Téléphone :05 56 58 27 63
Télécopie :05 56 58 22 41
Email : blartigue2@wanadoo.fr
Site : chateaumaynelalande
Site personnel : www.chateau-mayne-lalande.com


> Nos dégustations de la semaine

Château d'ESTEAU


Un terroir où la grave garonnaise prédomine. La plantation, d?une densité élevée, fait la part belle au Cabernet-Sauvignon. La vinification se fait de manière traditionnelle, avec une cuvaison longue qui assure l?extraction des arômes, et l?élevage est effectué 22 mois en moyenne, en barriques de chêne de l?Allier renouvelées à raison de 30% par an.
Son Haut-Médoc 2014, de couleur intense aux reflets noirs, aux puissants arômes de fruits rouges (mûre, fraise des bois...), d?épices, aux tanins bien enrobés et bien équilibré.

Hélène Musso
50, route du Pin Franc
33250 Saint-Sauveur
Tél. : 06 85 53 31 25
Email : chateaudesteau@gmail.com
www.chateaudesteau.com


Château BALESTARD La TONNELLE


?En 2016, la récolte a été très généreuse et très qualitative, nous dit Thierry Capdemourlin. La maturité était à son apogée, les raisins très beaux. Le vin est fruité, les couleurs sont très prononcées, beaucoup de richesse, vin très suave, tanins très ronds et très profonds. Le 2016 est un millésime à garder, je n?ai jamais vu cela, un millésime fabuleux !
Nous avons aussi repoussé la date des vendanges pour le 2015, afin d?obtenir une maturité optimum, l?état sanitaire était parfait. Nous avons commencé la récolte des Merlots vers le 13 et le 22 octobre pour les Cabernets, un millésime un peu plus généreux en quantité (45hl/ha). Le 2015 est un vin d?une grande complexité aromatique avec des couleurs très soutenues, une richesse en bouche, des notes savoureuses de fruits noirs, un vin racé, dense, avec du gras, belle onctuosité, finale très longue, beau potentiel de garde.
Concernant le 2014, nous avons vendangé vers la mi-octobre. Dans l?ensemble de nos propriétés les robes sont homogènes, le vin est généreux, vineux, ample, notes de cerise noire et truffe, bouche superbe, dense et racée, des tanins remarquablement enrobés par un boisé délicat. Finale longue et persistante, un superbe vin de garde. Pour le Château Cap de Mourlin, la robe est grenat intense, notes de fruits noirs, attaque franche et fraîche, belle concentration, gras et onctueux, un très grand vin de terroir. Château Petit Faurie de Soutard séduit par ces notes de réglisse, la bouche est franche bien équilibrée, belle texture, tanins frais et soyeux. Château Roudier, Montagne Saint-Emilion : joli nez fruité, arômes de fruits rouges, bouche ample, puissante, tanins assez soyeux, un millésime qui mérite quelques années de bouteilles pour être apprécié pleinement.
Nous cherchons à obtenir cette complexité aromatique en vendangeant tardivement et en faisant de petits rendements de 35hl/ha. Nous avons prolongé l?élevage en barriques de 15 à 18 mois.?
Ce Saint-Émilion GCC Château Balestard La Tonnelle 2014, charnu, riche, au nez épicé, allie une charpente réelle à une jolie rondeur en bouche, un vin avec beaucoup de structure, riche en couleur comme en arômes, avec ces notes de fruits noirs mûrs (groseille, prune) et d?épices en finale, de garde. Le 2014, riche en couleur, au nez de cassis et de poivre, ample en bouche grâce à des tanins soyeux et puissants à la fois, est tout en finesse mais corsé. Le 2013, de robe grenat foncé, au bouquet développé avec des nuances fruitées et giboyeuses, aux tanins harmonieux, tout en bouche, fin et corsé à la fois, un vin charmeur. Excellent 2012, de base tannique ample et très équilibrée, dense, de robe soutenue, charnu et gras, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, la prune et le fumé au palais. Le 2011 est un vin complet, aux arômes de petits fruits rouges mûrs à noyau, avec des tanins riches.
Leur Saint-Émilion GCC Château Capdemourlin 2014, 14 ha de vignes, mêlant concentration d?arômes et ampleur, a des notes de cerise noire macérée, de cuir et d?humus, une bouche savoureuse et dense, de garde, naturellement. Joli 2013, de couleur pourpre, au nez confit, aux tanins très harmonieux, est un joli vin, avec des senteurs de cassis et de cuir, d?une grande souplesse au palais.

Jacques et Thierry Capdemourlin

33330 Saint-Émilion
Tél. : 05 57 74 62 06
Email : info@vignoblescapdemourlin.com
www.vignoblescapdemourlin.com


Château des ARNAUDS


Propriété familiale transmise de père en fils depuis plus de quatre générations. Ce sont aujourd?hui les arrières-petits enfants de Jacques Arnauds qui gèrent ce domaine de 14,5 ha.  Un vignoble sur deux appellations, Lalande de Pomerol et Bordeaux, planté pour 85% en Merlot et le reste en Cabernet franc.
Le Lalande-de-Pomerol 2014, 85% Merlot et 15% Cabernet franc, de couleur intense, ample et parfumé, aux connotations de cassis et d?humus, ferme et persistant en bouche, est un vin gras, bien corsé, aux tanins puissants et mûrs. Le 2013, où se mêlent la truffe, le cassis et la cannelle, bien équilibré avec ses tanins savoureux, est un vin d?une belle harmonie. Le 2012 est un vin bien typé, qui associe couleur et matière, au nez complexe à dominante de fruits frais et d?humus, qui évolue parfaitement. Le 2011 développe des tanins ronds mais fermes, au nez complexe et subtil dominé par les fruits macérés et l?humus, légèrement épicé en finale, est solide mais tout en souplesse. Le 2010, riche en couleur comme en charpente, aux tanins denses et fins à la fois, est très bien élevé, gras, coloré, corsé, tout en bouche, avec ces notes de sous-bois et de griotte, légèrement épicé en finale. Beau 2009, de couleur intense, ample et parfumé, aux connotations de cassis et d?humus, est un vin bien charnu, ferme et persistant en bouche. 
Le Lalande de Pomerol cuvée Prestige 2014, charnu, est ferme et persistant, tout en bouche, avec des nuancess de fraise des bois et de truffe, aux tanins fermes mais souples, un vin puissant et chaleureux.
Joli Bordeaux Le Plaisir des Arnauds 2015, 85% Merlot et 15% Cabernet franc, après un passage à basse température de 2 à 4 jours, la fermentation s?effectue en cuve ciment, puis le vin est élevé en cuves Inox pendant 6 à 15 mois, aux connotations de mûre et de violette, corsé et équilibré, franc et classique.

Sébastien Godineau
Le Bourg
33500 Lalande-de-Pomerol
Tél. : 09 77 06 49 52 et 06 15 88 90 90
Email : chateau.arnauds@orange.fr
www.chateaudesarnauds.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016

 



Château ORISSE du CASSE


Château de MAUVES


Château D'ARRICAUD


Château BEAUREGARD


Domaine de CARTUJAC


Château HAUT-LAGRANGE


Château FONTBONNE


Château de ROQUEBRUNE


Château du PAYRE


Château le TUQUET


Château Le BOURDIEU


Château HAUT-SAINT-CLAIR


Château PASCAUD


Château PLANTIER ROSE


Clos du PÈLERIN


Château HAUT-MACÔ


Château La HAIE


Château PLINCE


Château de COUDOT


Château LAYAUGA-DUBOSCQ


Château La ROSE SARRON


Château FAYAU


Château MAZEYRES


Château La MOULINE


Château BROWN


Clos JEAN


Château LAVISON


Château VOSELLE


Château LAGARDE


Château DEVISE d'ARDILLEY


Château VAISINERIE


Château BOUTILLON


Château LAFLEUR du ROY


Château La FLEUR CRAVIGNAC


Château PIGANEAU



CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


DOMAINE ALAIN VIGNOT


DOMAINE DE LA VALERIANE


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


DOMAINE TROTEREAU


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


CHATEAU DE BEAUREGARD


SCEA CHATEAU CAILLIVET


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales