Guide Bordeaux

Edition du 10/11/2015
 

MONTROSE AU SOMMET

Excellence

Château MONTROSE

Au sommet.


Montrose appartient désormais à la famille Bouygues, qui s'attache à poursuivre une politique qualitative exemplaire. “Nous recherchons, nous confie Hervé Berland, Gérant de la propriété, à mettre en avant notre terroir et le caractère de notre vin : richesse et complexité, élégance et finesse. Une attention particulière est apportée à chaque détail. Les sols sont labourés traditionnellement pour être aérés et permettre ainsi aux eaux de pluie de pénétrer dans notre terroir de grosses graves, puis gonfler les argiles qui se trouvent en profondeur et hydrater la vigne tout au long de l’été. Le retournement des sols permet aussi à la vie microbiologique de se développer et d’apporter éléments nutritifs et oligo-éléments. Nous travaillons à la parcelle, les raisins sont goûtés cépage par cépage, pour atteindre le degré de maturation souhaité à chaque récolte et ainsi organiser le travail des vendangeurs pour la cueillette. Ce travail permet d’apporter au chai des raisins de maturité optimale et d’agir ainsi, en aval sur la qualité du vin. Au chai, nous procédons à des vinifications adaptées et chaque cuve est travaillée de façon séparée pour obtenir les meilleures bases d’assemblage possible. Nous travaillons beaucoup sur la délicatesse des tanins, tout en recherchant puissance et longueur, équilibre et finesse, afin de révéler au mieux l’exceptionnalité de notre terroir.” Dégusté sur place, ce Saint-Estèphe 2013, encore fermé, bien sûr, est très prometteur, aux tanins serrés mais soyeux, un vin classique, dense, puissant, grâce à des conditions sélectives extrêmes et... son terroir, qui fait la différence dans ces millésimes difficiles. Le 2012, encore fermé également, riche en couleur, au nez de cassis et de poivre, ample en bouche grâce à des tanins soyeux et puissants à la fois, tout en finesse mais corsé, intense, de bouche harmonieuse, est un vin d’excellente évolution et long en bouche.  Le 2011, d’une grande typicité, puissant, savoureux et très parfumé (fruits rouges surmûris, cannelle, cuir), est riche en couleur, aux tanins amples et fins, gras, corsé, tout en bouche, de belle garde. Le 2010 est l’un des plus jolis vins de la région, où couleur, concentration d’arômes, structure et finesse sont associées dans ce superbe millésime encore fermé, de robe profonde, aux tanins très fermes et savoureux à la fois, un vin racé où s’entremêlent les nuances de violette, de groseille, de cacao, de garde. Superbe 2009, en effet, où la distinction se conjugue avec la matière, la fraîcheur à la structure, au nez complexe à dominante de fruits noirs et d’humus, aux tanins puissants et moelleux à la fois, de garde. Le 2008 est un millésime droit, ample, puissant, précis, d’un parfait équilibre entre onctuosité et fruité, un vin riche et complexe, d’une belle trame qui confère au vin du soyeux en finale. Le second vin, La Dame de Montrose, au bouquet intense, dégage des notes de sous-bois et de fraise des bois mûre. Château TRONQUOY-LALANDE L’autre vignoble de la famille Bouygues. Le terroir est composé de graves, un peu plus grasses qu’à Montrose. Les vignes entourent le château. Il y a 30 ha de vignes dont 25 ha en production. “Nous avons fait d’importants travaux de rénovation, précise Yves Delsol, Directeur Technique, dont ce très beau chai qui a accueilli notre première récolte de Blanc de 2011 : un hectare planté (60% de Sémillon et 40% de Sauvignon gris) sur un terroir très graveleux avec une proportion d’argile importante.” Ce Saint-Estèphe 2011, d’un rouge profond, est un vin volumineux, élégant et complexe, très charnu, au nez persistant où dominent des notes de myrtille et d’épices, un grand vin très équilibré, de bouche dense où l’on retrouve les fruits cuits (cassis, groseille, mûre) et l’humus, avec cette finale subtilement poivrée qui fait tout son charme.  Grand Saint-Estèphe 2010, très typé, aux tanins mûrs et fermes à la fois, au nez où se mêlent la truffe et l’humus, de bouche parfumée (fraise des bois, cuir), riche et fondue à la fois, charnu comme il se doit, d’une finale persistante aux nuances de fumé, de mûre et d’épices.

   

MONTROSE AU SOMMET

Famille Bouygues - Gérant : Hervé Berland

33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 30 12
Télécopie : 05 56 59 71 86
Email : chateau@chateau-montrose.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT SAUTERNES ET LIQUOREUX
e_sauternes.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
YQUEM (Hors Classe)
RABAUD-PROMIS
RAYMOND-LAFON
(GUIRAUD)
LOUPIAC GAUDIET (Loupiac)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
FILHOT
CAILLOU
LA TOUR BLANCHE
BASTOR-LAMONTAGNE
HAUT-BERGERON



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
Clos JEAN (Loupiac)*
CLOSIOT (B)
DOISY-VEDRINES*
(COUTET (B))
CROS (Loupiac)
(PIADA)
SIGALAS-RABAUD
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
ARCHE PUGNEAU
BEL AIR (Sainte-Croix-du-Mont)*
(CLIMENS (B)*)
LAMOTHE-DESPUJOLS
LAFON
VALGUY
(MALLE*)
ROUSSEAU



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(LA GARENNE)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(ARROUCATS (Sainte-Croix-du-Mont))

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château TOUR-du-ROC


Une propriété familiale depuis plusieurs générations, qui s’étend sur 12 ha de croupes graveleuses très bien exposées (pas de désherbage chimique, vendanges manuelles, vinification traditionnelle avec longue cuvaison de 3 semaines, élevage en fûts de chêne pendant 12 mois...). Belle réussite avec ce Haut-Médoc 2012, aux notes de fruits rouges mûrs et d’épices, dense en bouche, bien charpenté, ample et souple à la fois, de bonne base tannique, un vin très bien élevé, parfumé, tout en finale, de très bonne évolution. Remarquable 2010, au nez complexe à dominante de fruits frais, avec des nuances d’épices et de truffe, d’une belle structure avec beaucoup d’élégance, très équilibré, chaleureux. Le 2008, médaille d’Argent au concours des Grands Vins à Mâcon 2010, aux tanins denses, aux senteurs de cerise noire et d’humus, est ample et structuré, très persistant, de belle évolution. “Ce 2008 est un vin tannique, précise Emmanuel Robert, avec une belle robe, de garde et le 2010 est un grand millésime, très fruité, très rond avec une grande capacité de vieillissement.” Le 2007, médaille d’Argent au concours Bordeaux vins d’Aquitaine 2009, aux connotations de petits fruits à noyau et d’épices, riche, charnu et dense, avec de la matière et des tanins, est un vin puissant, d’une belle harmonie en bouche, très réussi. Beau 2005, intense et coloré, aux arômes de cassis, de cannelle et de poivre, corsé, ample, avec des tanins très structurés, un vin riche en arômes, de fort belle évolution comme le 2004, au nez de petits fruits, ferme et suave, très équilibré, richement bouqueté, qui est un très joli vin.

Philippe et Emmanuel Robert
1, rue de l'Église
33460 Arcins
Téléphone :05 56 58 90 25
Télécopie :05 56 58 94 41
Email : tourduroc@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateautourduroc.com

Château FILHOT


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. On le comprend avec ce très grand Sauternes 2011, gras, de bouche veloutée, tout en subtilité d'arômes, de teinte dorée, plein de charme, alliant puissance et finesse, au nez intense de rose et de pain d'épices, de garde. Le 2010, avec ces senteurs où s'entremêlent les agrumes confits et la brioche, de bouche ample et savoureuse, est un vin délicat, tout en subtilité.  Tout en nuances suaves, le 2009, de très belle matière riche et onctueuse, de grande concentration, aux arômes délicats d’agrumes (pêche, pamplemousse), un vin bien équilibré et d’une belle élégance, de garde, évidemment. Le 2008, de bouche puissante, d’une très belle persistance aromatique, avec des notes d’agrumes et de tilleul, est très structuré en finale. Splendide 2007, d’une grande finesse, un grand vin gras, de bouche intense, très équilibré, avec ces nuances de rose, de pain brioché et de pêche surmûrie, de grande évolution, l’une des plus belles réussites de l’appellation dans ce millésime. Le 2006 d’une belle longueur, typé et puissant au nez comme au palais, aux senteurs délicates mais intenses. Très beau 2005, dense et velouté, de belle couleur, au nez riche et bien présent dominé par des notes d’agrumes très mûrs et de pain grillé, intense, de bouche pleine et d’une grande élégance, d’une longue finale, de grande évolution. On peut visiter le parc de cette belle demeure à l’italienne datant de 1845, avec son magnifique pigeonnier de Pineau du XVIIe. Le château organise de nombreuses manifestations durant l’année qui méritent une visite. Des rassemblements sportifs profitent aussi du cadre exceptionnel du vaste parc du Château Filhot : la Raisin d'Or le week-end du 11 novembre et le Marathon de Sauternes le 1er juin.

Comte Gabriel de Vaucelles

33210 Sauternes
Téléphone :05 56 76 61 09
Télécopie :05 56 76 67 91
Email : filhot@filhot.com
Site personnel : www.filhot.com

Château LARRAT


La propriété, déjà importante au siècle dernier, constitue un ensemble de 60 ha, d’un seul tenant. Les sols argilo-siliceux et limoneux de ce terroir donnent au vin toute sa richesse. Excellent Blaye Côtes de Bordeaux rouge 2011, majoritaire en Merlot, le reste en Cabernets, élevé 6 mois en cuves et 12 mois en fûts de chêne, de couleur cerise intense aux reflets pourpres, au nez persistant de fruits noirs et d'épices, aux tanins bien enveloppés, un vin de belle matière. Le 2010 (62% Merlot, 27% Cabernet-Sauvignon, 11% Cabernet franc), élevé 6 mois en cuves et 12 mois en fûts de chêne, allie concentration aromatique, rondeur des tanins et persistance en bouche, avec ces notes de prune et de fumé. Il y a aussi le Côtes de Bourg rouge 2012, très réussi, au nez puissant et subtil, de belle charpente, aux connotations de petits fruits mûrs (cassis, cerise noire...), de bouche structurée.

Bernard Larrat - Earl Domaine de Grillet
5, Grillet
33710 Pugnac
Téléphone :05 57 68 80 64 et 06 16 60 91 17
Télécopie :05 57 68 82 65
Email : dom.grillet@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-larrat.fr

CLOS TRIMOULET


Situé au nord de Saint-Emilion, le "Clos Trimoulet" est une propriété exclusivement familiale, où cinq générations de viticulteurs se sont transmis un savoir faire ancestral. Guy Appollot et ses deux fils, Alain et Joël, ont su préserver cet héritage traditionnel tout en le conjuguant aux techniques les plus modernes. Les hectares de la propriété sont répartis sur plusieurs parcelles avec des sols argileux et sablonneux qui apportent au vin charpente, longévité et finesse. Les raisins sont ramassés à parfaite maturité et grâce à une longue cuvaison qui extrait au maximum les tanins, le "Clos Trimoulet" est un excellent vin de garde. Toute la production est mise en bouteilles à la propriété, après un élevage de 18 mois en barriques de chêne. Découvrez le Saint-Émilion GC 2009, médaille d’Argent au Challenge international du vin 2011, aux senteurs de fruits rouges, de cuir et de sous-bois, bien en bouche, puissant, savoureux, riche en couleur comme en charpente, de garde. Beau 2008, médaille d’Argent au concours des Vignerons Indépendants, au bouquet subtil où dominent le pruneau et les épices, mêlant souplesse et structure. Le 2007, de bouche fondue et parfumée, est bien classique, tout en rondeur, de couleur rubis intense, au nez marqué par la groseille et les sous-bois, avec des tanins ronds, associant richesse et harmonie, corsé et épicé comme il le faut. “Le 2007 est un millésime miraculeux, explique Alain Appollot, la nature a été généreuse avec nous. Grâce à notre travail en amont, aux soins que nous avions apportés à la vigne durant tout l’été, les raisins étaient très jolis, les analyses étaient d’ailleurs très bonnes, surprenantes même, révélant des PH tout à fait corrects. Cela donne des vins très fruités, d’un bel équilibre, des vins assez classiques finalement. Pour l’élevage, nous n’avons pas trop utilisé de bois neuf, nous ne tenons pas à masquer les vins. Je respecte le millésime et ses caractéristiques, je ne cherche pas à les gommer mais au contraire à souligner le meilleur.”

Earl Appollot

33330 Saint-Emilion
Téléphone :05 57 24 71 96
Télécopie :05 57 74 45 88
Email : clostrimoulet@vinsdusiecle.com
Site : clostrimoulet
Site personnel : clos-trimoulet.com


> Nos dégustations de la semaine

Château CROIX du TRALE


Un vignoble familial de 12 ha, dont les premières parcelles de vignes ont été plantées en 1948 par le grand-père paternel des propriétaires actuels. Encépagement à parts égales de Cabernets-Sauvignon et de Merlot. Le travail se fait en famille, la vinification s'effectue en cuves Inox et le vieillissement en barrique de chêne durant 12 mois.
Goûtez le Haut-Médoc 2010, structuré et tout en charme, riche et persistant, aux tanins amples et des nuances de griotte mûre et d'humus. Excellent 2010, aux tanins puissants, de charpente élégante, aux connotations de griotte, de musc et de poivre, velouté en bouche, très abordable (8€). Savoureux 2009, aux tanins fondus, au bouquet délicat, aux nuances caractéristiques de petits fruits mûrs légèrement épicés, de bouche puissante, de bonne base tannique et d'excellente évolution (8,20€). Le 2008, qui allie une très bonne structure et des arômes de fruits cuits et d'épices en finale, est un vin tout en subtilité, charpenté et riche. On n'hésite pas.
Scea Michel Négrier
3, route du Trale
33180 Saint-Seurin-de-Cadourne
Tél. : 05 56 59 72 73 et 06 03 61 14 29
Fax : 05 56 59 75 70
Email : chateaucroixdutrale@orange.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château Le BERNAT


Cette propriété de 6 ha sur sol argilo-calcaire (80 % Merlot, 20 % Cabernet-Sauvignon, vignes de 37 ans, vendanges manuelles avec tris, pas de levurage, cuvaisons de 25 jours).
J'ai apprécié ce Puisseguin-Saint-Émilion 2010, de robe rouge sombre, aux notes épicées et minérales, un vin complexe, harmonieux, alliant une bonne base tannique à une finesse persistante, vraiment très réussi. Le 2009, au nez complexe à dominante de fruits frais, avec des nuances d'épices et de truffe en bouche, d'une belle structure avec beaucoup d'élégance, très équilibré, chaleureux. Joli 2007, d'une belle robe de couleur intense et soutenue, d'un très bel équilibre en bouche, velouté. Très savoureux 2005, au nez intense de petits fruits rouges mûrs et d'humus, charnu grâce à des tanins soyeux et puissants à la fois, médaille de Bronze à Paris en 2007. Le 2004, médaille d'Argent Paris 2006, avec des notes d'épices et d'humus, tout en finale, est généreux. Toujours aucune hésitation.
Pierre-Jean et Liliane Le Roy
1, Champs des Boys
33570 Puisseguin
Tél. : 05 57 74 58 54
Fax : 05 57 74 59 02
www.chateaulebernat.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château LAFARGUE


Une propriété menée par Jean-Pierre Leymarie, ancien maraîcher, qui s’est passionné pour son cru, le développant petit à petit.
Le domaine compte 18,35 ha : presque 16 ha en rouge et 2,5 en blanc. Les vignes ont une moyenne d'âge de 20 à 25 ans. Le vignoble est planté en Cabernet-Sauvignon, Merlot, Cabernet franc et Petit Verdot pour les rouges, Sauvignon et Sauvignon gris pour les blancs.
Cela donne ce Pessac-Léognan cuvée Prestige rouge 2012 (Sélection de vieilles vignes, faibles rendements, vendanges manuelles à maturité optimale, critères phytosanitaires rigoureux), avec un nez de fruits noirs et d’humus bien prononcé, aux tanins très bien équilibrés, de bouche corsée et soyeuse, aux notes de mûre et de poivre, un vin d’excellente évolution. Le Pessac-Léognan rouge classique 2012, est plus souple, charmeur, aux tanins amples, avec ces nuances de prune et de griotte, légèrement épicé. Le Pessac-Léognan cuvée Alexandre blanc 2013, au nez subtil (fleurs blanches, pêche...), tout en rondeur et persistance, suave et délicatement parfumé, parfait sur du saumon fumé. Très joli 2012, séduisant, au nez concentré où dominent les fruits et les petits fruits secs, d’une belle longueur au palais, est à déboucher, lui, sur une volaille à la crème.
Jean-Pierre Leymarie

> Les précédentes éditions

Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012

 



Château des BROUSTERAS


Château CERTAN de MAY de CERTAN


Domaine de BAVOLIER


Château CLAUZET


Château DESMIRAIL


Château Les GRAVES de LOIRAC


Château MAUVINON


VIEUX CHATEAU des ROCHERS


Château PLINCE


Château HOURTIN-DUCASSE


Château CHENE-VIEUX


Château de VALOIS


Château CLOS de SARPE


Château FONTBONNE


Château PIRON


Château HAUT FERRAND


Château TOUR-du-ROC


Château de CRAIN


Château PONT Les MOINES


Château CANTENAC


Château BÉCHEREAU


Château BOURSEAU


Château La BLANCHERIE


Château de VIMONT


Château BRAN de COMPOSTELLE


Château La PEYRE


Château CANON-CHAIGNEAU


Château LAUDUC



DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


CHATEAU DES PEYREGRANDES


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


DOMAINE ALAIN VIGNOT


DOMAINE PICHARD


DOMAINE DE L'AMAUVE


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


DOMAINE CRET DES GARANCHES


CHATEAU BECHEREAU


CHATEAU DU MASSON


CLOS TRIMOULET


DOMAINE DU CHALET POUILLY


CHAMPAGNE GREMILLET


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


SCEA CHATEAU CAILLIVET



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales