Guide Bordeaux

Edition du 09/02/2016
 

CHATEAU DE MAUVES

Exemplaire

Château de MAUVES

Le Château de Mauves, c'est avant tout la passion d'un métier, de la culture de la vigne à la vinification, de la vendange à l'œnologie... Le Château de Mauves compte aujourd'hui 28 hectares de vigne dans la prestigieuse appellation des Graves, exploités par Michel et Dominique Bouche, cinquième génération de viticulteurs dans la famille.


Les Graves Cette belle terre de graves façonnée par la mer pendant des millénaires, forme maintenant ce terroir unique. C’est la seule appellation qui porte le nom de son sol : L'exception du terroir des GRAVES se caractérise par une variété du cailloutis comprenant des quartz et quartzites ocres, blancs, rouges et rosés, des jaspes et silex… savant mélange harmonieux et chatoyant. En réfléchissant parfaitement le rayonnement solaire, la grave redistribue progressivement la chaleur sur les grappes de raisins et contribue ainsi à une meilleure maturation. Ce phénomène aide à produire des vins chaleureux et d'une
saveur veloutée très caractéristique des vins De Mauves. Le vignoble Le vignoble est constitué de 58% Cabernet-Sauvignon, 2% Cabernet franc et 40% Merlot pour élaborer le vin Rouge et 100% de Sémillon pour le Blanc Sec. Les 28 hectares, situés sur le plateau de Podensac, sont vendangés mécaniquement pour permettre d’atteindre le potentiel maximum du raisin. Le travail de la vigne “Au Château de Mauves, nous travaillons en culture intégrée”, explique Michel Bouche. “Pour avoir un vin de qualité, il faut avoir des raisins très sains. On intègre donc dans notre programme de protection du vignoble, de la culture bio qui consiste à étudier la vie animale et microbienne de notre sol. Plus le sol est vivant, plus la vigne sera forte pour faire face aux maladies.” Cet apport de matière végétale et animale pour le sol réduit de manière considérable les traitements chimiques utilisés au Château de Mauves, et contribue ainsi à la protection de l’environnement. De surcroît, cela permet le développement d’une vie animale essentielle au cycle de vie de la vigne. Aussi, coccinelles et autres abeilles ont plaisir à aider les viticulteurs du Château de Mauves à entretenir une vigne saine, qui offrira une récolte de qualité. La vinification Très suivie, elle utilise toutes les techniques modernes de la thermorégulation. La stabulation à froid est pratiquée sur le rosé et le blanc, ce qui permet d'élaborer des vins très fruités. Pour le rouge, diverses fermentations plus ou moins longues sont appliquées, en fonction de la qualité de maturation des raisins, pour privilégier le fruité. C'est ce qui caractérise les vins du Château : les parfums, les arômes la suavité. Les Millésimes Chaque année est si différente, qu’aucun millésime n'est identique, et c'est tout l'intérêt de notre métier. “Dominique et moi-même, précise Michel Bouche, sommes toujours à la recherche d'un fruité qui fait la typicité du Château De Mauves.” De Mauves, Rouge 2010 Le Graves rouge 2010 est une vraie réussite, un grand millésime, très aromatique, avec des notes de fruits sur mûris, de pruneau, de moka, d'une très grande richesse et d'un très grand potentiel de vieillissement. Cépages : Merlot 40% - Cabernet-Sauvignon 58% - Cabernet franc 2%. De Mauves, Rouge 2011 Belle robe rouge pourpre avec des reflets grenat. Au nez, ce sont les fruits rouges qui dominent, cassis et mûre. Avec des notes toastées, ce vin est d’un très bon équilibre. Cépages : Merlot 40% - Cabernet Sauvignon 58% - Cabernet Franc 2%. De Mauves, Rouge 2012 Au nez, ce sont des explosions de fruits surmaturés qui révèlent toute leur finesse sur des notes d'épices douces. En bouche, l’attaque est complexe et particulièrement soyeuse. Les tanins sont fondus et harmonieux, on retrouve l'expression des notes de vanille et de cacao. Le cru 2012 dévoile l’expression d’un vin fruité amenant une exceptionnelle longueur. Cépages : Merlot 40% - Cabernet-Sauvignon 58% - Cabernet franc 2%. De Mauves, Blanc 2014 Belle robe aux reflets verts, nez franc, épanoui, fin et puissant, forte dominante aromatique. Attaque fraîche. Équilibré, très complexe, agréable, typé. Cette cuvée offre une expression florale (genêt) et fruitée, banane, fruits de la passion. En bouche, l’attaque légèrement perlée, riche, puis s'affirme onctueuse et vive à la fois. Rosé, Esprit de Mauves Ce vin Rosé développe un bouquet aux notes de framboise, de fraise, de cassis. La vivacité due à la présence du Cabernet Franc persiste en bouche et le Cabernet Sauvignon donne au vin toute sa fraîcheur. Sans acidité, l'équilibre est parfait, il est tendre et vivace à la fois. Cette cuvée offre des parfums intenses, de fraise et de framboise, sans acidité. Ce rosé est élaboré en pressurage direct, puis vinifié à basse température (17°C). Bédat, Rouge 2009 Cuvée boisée du Château de Mauves, le Bédat est savoureux, d'une couleur profonde, riche et subtil à la fois, complet, avec des tanins soyeux, des arômes de sous-bois et de groseille. Il offre une très belle finale en bouche, et une excellente évolution. Cépages : Merlot 80% - Cabernet-Sauvignon 20%.

   

CHATEAU DE MAUVES

Famille Bouche
25, rue François Mauriac
33720 Podensac
Téléphone : 05 56 27 17 05
Télécopie : 05 56 27 24 19
Email : chateaudemauves@wanadoo.fr





> Le palmares des vins


CLASSEMENT MEDOC
e_medoc.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
LATOUR (Hors Classe)
MOUTON-ROTHSCHILD
GRAND-PUY-LACOSTE
MONTROSE
PICHON-COMTESSE
(LYNCH-BAGES)
CLERC-MILON
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BATAILLEY
LASCOMBES
BRANE-CANTENAC
CLAUZET
LÉOVILLE-BARTON
HAUT-MARBUZET



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(PONTET-CANET)
BEAU SITE
(CALON-SÉGUR)
FONBADET
LA GALIANE
HAUT-BATAILLEY
SAINT-HILAIRE
ESTEAU
FONTESTEAU*
HOURTIN DUCASSE*
LE MEYNIEU*
TRONQUOY-LALANDE
LA PEYRE
AGASSAC
CAMBON LA PELOUSE*
DAVID*
LAGORCE BERNADAS
LAMOTHE-CISSAC*
RAUX*
(ROSE BRANA)
TEMPLE DE TOURTEYRON
BROUSTERAS
BOIS CARRÉ*
HENNEBELLE
LESTAGE-DARQUIER*
LOIRAC*
LES MOINES*
CROIX
GORRE
LAFON-ROCHET
LAGNEAUX*
GRAVES DE LOIRAC*
COUDOT
(BEYCHEVELLE)
(GRAND-PUY DUCASSE)
PONTAC-LYNCH
(FOURCAS-HOSTEN)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BRIDANE
DESMIRAIL
FOURCAS-DUPRÉ
MAUCAILLOU
CARONNE-SAINTE-GEMME*
MAYNE LALANDE
VILLEGEORGE
LE BOURDIEU
PANIGON
LAMARQUE*
PLANTIER ROSE*
PATACHE D'AUX
PETIT BOCQ
POMYS
SAINT-AHON
SOULEY-SAINTE-CROIX
TOUR-DU-ROC
DEVISE D'ARDILLEY*
ESCOT*
LUSSAN
SENILHAC
(TALBOT)
VITICULTEURS FORT MEDOC*
CROIX du TRALE
DOYAC*
HOURBANON*
(MONGRAVEY*)
REYNATS
MALESCOT-SAINT-EXYUPERY
MOULIN ROUGE
LES MARCEAUX*

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
CHANTEMERLE*
DOMEYNE
TOUR SIEUJAN
TOUR MARCILLANET
SIORAC
LABADIE
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
DONISSAN*
GRANINS-GRAND-POUJEAUX
FAUGEROUX
LARRIVAUX
LE TEMPLE*
(SIGOGNAC)
SÉRILHAN

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements


 A l'honneur

 Suivez nous

Patrick Dussert-Gerber sur Facebook Patrick Dussert-Gerber sur Twitter Patrick Dussert-Gerber sur LinkedIn Patrick Dussert-Gerber sur Viadeo


UNIQUE EN FRANCE
, DISPONIBLE EN EDITION PAPIER OU NUMERIQUE

L'EDITION PAPIER
Exclusif : votre dédicace personnalisée par l'auteur


Un vrai guide interactif !

De votre tablette ou smartphone, flashez le QrCode du propriétaire et accédez gratuitement d'un seul clic aux commentaires de dégustation du GUIDE 2016

FRANCE METROPOLITAINE : 32,00 €
(Port Prioritaire compris)



L'EDITION NUMERIQUE PDF
L'intégralité du Guide chez vous dès votre paiement :

Idéal pour l'avoir toujours sur vous où que vous soyez, en cave, dans vos déplacements (sur votre smartphone, votre tablette). Consultable en très grand format sur votre ordinateur.

16,00 €
(format numérique PDF)


 Les classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


Au sommet. Les 11 ha de vignes bénéficient d’un sol graveleux et argilo-siliceux avec un sous-sol très ferrugineux permettant aux vignes âgées de 40 ans de produire le meilleur. L’encépagement est réparti pour 75 % de Merlot et 25 % de Cabernet franc. Les fermentations sont longues et très surveillées, le vieillissement se fait en fûts de chêne. Coup de cœur pour ce Saint-Émilion GCC 2012, riche en arômes, d’une belle structure avec beaucoup d’élégance, aux notes de fruits, de cannelle et d’humus, très équilibré au nez comme en bouche, très typé. Superbe 2011, de couleur soutenue, structuré, aux senteurs intenses, de charpente élégante, très parfumé (fruits cuits, poivre), un vin complexe, d’une belle finale, qui demande également un peu de patience. Superbe 2010, au nez puissant et subtil à la fois, tout en bouche, avec des connotations de petits fruits mûrs (cassis, cerise noire...) et de cuir, un vin dense, de garde. Beau 2009, au nez délicat où dominent le cuir et la griotte, d’une jolie concentration, avec des tanins savoureux, un vin de couleur profonde, avec beaucoup de structure, idéal sur un filet de veau en croûte de cèpes. Le 2008 est un grand vin très classique, corsé et gras, aux tanins présents et souples à la fois, de bouche harmonieuse aux nuances de fruits cuits (fraise des bois, mûre) et d’humus, de garde. Le 2006, un grand vin de couleur dense, racé, aux tanins puissants et riches, aux connotations de cassis, de mûre et de poivre, tout en élégance, d’excellente garde. Superbe 2005, de belle structure, un vin ample et riche comme nous les aimons, de couleur profonde, qui dévoile au palais des notes de griotte et de cuir. Le 2004 est très charmeur, très équilibré, aux tanins mûrs, au nez de cassis, avec cette touche épicée persistante, d’une belle finesse aromatique, coloré et typé, bien corsé. Voir le Pomerol Château Le Caillou.

Sarl André Giraud
41, rue de Catusseau
33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 51 06 10
Email : contact@vins-giraud-belivier.com
Site personnel : www.vins-giraud-belivier.com

Château La HAIE


Domaine en agriculture biologique et en agriculture biodynamique adhérent Demeter. Vendanges manuelles égrappées, cuvaison en grappes, pas de produits chimiques de synthèse, vignes enherbées...  Le tout explique ce très réussi Blaye Côtes de Bordeaux 2012, d’une belle intensité en bouche, ample et savoureux, qui développe des nuances persistantes de violette et de framboise mûre, corsé et gras, aux tanins bien présents et fondus à la fois, un millésime très équilibré, classique, d’excellente évolution. Le 2011, est charnu, d'une jolie rondeur et persistance au palais, aux senteurs de groseille et de cerise mûres, bien élevé. Beau 2010, coloré, de bouche persistante et riche, avec ce nez d’épices et de fruits rouges à noyau très mûrs, charpenté, ample et parfumé, de très bonne garde, comme le 2009, harmonieux, au nez de petits fruits rouges bien caractéristiques (pruneau, cerise noire), dense et velouté, de bouche complexe où l’on retrouve des notes de grillé et de prune surmûrie. Très séduisant IGP blanc 2011, persistant, très aromatique aux connotations de narcisse et de fruits sec, très réussi comme cet autre IGP Cabernet-Sauvignon 2011 AB, coloré, charpenté, parfumé, aux notes de fruits mûrs (fraise des bois, prune) et d’humus.

François Décombe

33820 Pleine-Selve
Téléphone :06 72 94 53 37
Email : francois.decombe@wanadoo.fr
Site personnel : www.domaine-decombe.com

Château de ROQUEBRUNE


Une propriété familiale depuis plus de 5 générations. L’encépagement se compose de 65% de Merlot, 15% de Cabernet-Sauvignon et de 20% de Cabernet franc, vendanges manuelles. Le travail régulier de la terre, dans le respect de l'environnement, est privilégié, excluant tout désherbant chimique et tout traitement chimique systémique. C'est l'observation permanente du vignoble qui détermine les interventions. La faune présente dans le vignoble atteste de l'équilibre naturel obtenu. Sur le terrain pas de désherbant chimique, l'herbe ne pousse pas parce que son vigneron travaille la terre. Il la retourne plusieurs fois par an, avec des charrues appropriées. “D'une étendue de 11,2 ha, précise Florent Guinjard, le vignoble est regroupé autour du chai. Il est situé sur le plateau sablo-limoneux et caillouteux se trouvant au nord-est de Libourne. Nous travaillons aujourd'hui 10.5 ha, avons augmenté la capacité de notre cuverie pour pouvoir vinifier tous les raisins que nous produisons. En 2009, nous nous sommes équipés d'une thermo-régulation pour mieux maitriser la température de nos fermentations. En 2010, pour améliorer notre qualité et être respectueux de notre récolte, nous avons acheté un nouveau pressoir. En 2012, dans une démarche écologique, nous nous équipions d'une aire de lavage, et de cuves de stockage des effluents. La même année nous remettions en état 1 ha de vigne, en l'arrachant et la replantant. D'ici un ou deux ans nous agrandirons notre chai pour pouvoir stocker toute notre production en bouteilles. En 2014, nous avons remis en état 1 ha de vigne, que nous replantons avec notre propre Merlot sélectionné. Ce millésime 2014, poursuit Florent Guinjard, nous a apporté qualité et quantité : 45 hl à l'hectare, nous avons fini les premiers soutirages et ce millésime  donnera toute satisfaction, dans la lignée des 2012, que nous avions particulièrement réussis. Ventes en 2015 : les 2012 et les 2011 restants.”” Vous apprécierez ce Lalande-de-Pomerol cuvée Reine 2012, de belle robe rubis soutenu, un vin très harmonieux, au nez de framboise et de violette et une pointe d’épices, charnu en bouche. Le 2011, ample et riche au nez comme en bouche, est d’un bel équilibre, gras, aux tanins fondus, où se marient la griotte et l’humus, un très joli vin, dense, parfait sur un filet d’agneau. Superbe 2010, aux notes de fruits rouges mûrs (cassis) et d'épices douces (cannelle), bien charnu, d'une grande intensité, aux tanins savoureux et puissants à la fois, d'excellente évolution. Dans la lignée, le 2009, typé, de couleur soutenue, équilibré, parfumé, aux tanins fermes, au nez complexe de cassis et d’épices, associe rondeur et structure.

Florent Guinjard
Les Galvesses
33500 Lalande-de-Pomerol
Téléphone :05 57 51 44 54
Télécopie :09 79 94 86 30
Email : chateauderoquebrune@lalande-pomerol.com
Site personnel : www.chateauderoquebrune.com

DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


Un domaine de 19 ha issu d’un terroir exceptionnel de graves siliceuses et d’argiles graveleuses parsemées de moellons calcaires (65% Sauvignon, 15% Sauvignon gris et 20% Sémillon pour les vins blancs; 60% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc pour les vins rouges). Vendanges manuelles, élevage du blanc 30% en barriques neuves pendant 6 mois sur lies fines et 70% en cuves sur lies également ; le rouge : vin de goutte 80% de la récolte en barriques pendant 12 mois et vin de presse 20%. Le vin produit sur le domaine se caractérise par une expression minérale autant en rouge qu'en blanc reflétant le type de sol argilo-calcaire. Belle valeur sûre avec ce Pessac-Léognan rouge 2010, riche en couleur, dense, où se mêlent la griotte et l’humus, un vin charnu, charpenté, de garde. Savoureux 2009, aux notes de fruits macérés et d’épices, gras, aux tanins très équilibrés, au charnu caractéristique, bien en bouche, de belle évolution. Le 2008, de couleur profonde, structuré, ample, avec des tanins riches et qui se fondent bien, des arômes de fruits bien mûrs (cassis, griotte...), tout en finale, prometteur également. Le 2007, de couleur grenat aux reflets violine, il est tout en bouche, avec beaucoup de structure, bien équilibré, au nez de cerise et d’humus, de charpente très élégante. Le 2006, dense, où se mêlent la griotte, la groseille et l’humus, aux tanins soyeux, est bien charnu, ample et structuré, de garde. Le 2005, alliant une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, est chaleureux, de très bonne évolution. Beau Pessac-Léognan blanc 2010, rond, à dominante de fleurs blanches et de petits fruits secs, puissant mais très fin, un vin tout en finale. Le 2009, avec ces arômes de fruits frais, de grillé et de fleurs, mêle nervosité et gras au palais, un vin toute en nuances et distinction. Le 2008, avec des senteurs de noisette et de chèvrefeuille, est ferme et suave, tout en harmonie, vraiment très agréable. Excellent 2007, avec cette touche d’acidité alliée à une rondeur agréable, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, de bouche puissante.

Jean et François Bouquier
182, avenue de la Duragne
33850 Léognan
Téléphone :05 56 64 75 37
Télécopie :05 56 64 55 24
Email : domaine-de-grandmaison@vinsdusiecle.com
Site : domaine-de-grandmaison
Site personnel : www.domaine-de-grandmaison.fr


> Nos dégustations de la semaine

Château GRAND-PUY-LACOSTE


Classé 1er Grand Vin. François-Xavier Borie se passionne pour son Château Grand-Puy-Lacoste. Le vignoble couvre 55 ha de vignes d’un seul tenant, âge moyen 38 ans, terroir de grosses graves profondes sur de superbes croupes typiques des grands terroirs du Médoc. Cuvaison longue de 3 semaines, élevage en barriques de chêne français “grain fin”, dont 75% de bois neuf, élevage de 16 à 18 mois selon le millésime.
“Associé à notre connaissance approfondie du vignoble, parcelle par parcelle, tous nos derniers investissements nous permettent de très vite réagir les années un peu plus délicates, nous explique François-Xavier Borie. Nous ne regrettons surtout pas l’achat de matériel performant (tables de tris vibrantes, égrappage...), c’est ce qui fait la différence et permet d’optimiser le résultat. Nous n’avons pas vraiment changé notre méthode de vinification mais, grâce à une technique plus précise, nous l’avons améliorée sensiblement. Nous désirons nous donner les moyens de mener une viticulture plus perfectionniste.”
“Château Grand-Puy-Lacoste 2013 est composé en majorité de Cabernets-Sauvignons (80%), précise-ton, ce qui lui donne cette belle trame, cette robe rouge grenat, des arômes de fruits noirs complétés d’une note de cassis et d’épices douces. En bouche, l’attaque est précise, droite et se prolonge sur des tanins fondus et équilibrés, avec une finale très pure. Un vin qui réunit charme, élégance, fraîcheur. Le 2013, un vin de belle qualité à Grand-Puy-Lacoste grâce à son terroir qui a fait la différence.”
Voilà bien un superbe Pauillac 2012 (vendanges du 3 au 16 octobre, assemblage 76% Cabernet-Sauvignon, 24% Merlot), de couleur rouge sombre, corsé au nez comme en bouche, avec ses notes de fraise des bois surmûrie, de crème de cassis et de poivre, tout en complexité aromatique, aux tanins amples, tout en charme, un vin qui met en valeur son beau terroir de Pauillac. Le 2011, offre, une fois encore, un style structuré par une grande majorité de Cabernet-Sauvignon (78%), reflétant la richesse et le potentiel de son terroir. Il présente une couleur rouge profonde et intense. Le bouquet dévoile des parfums très typiques de fruits noirs et de cassis complétés de notes légèrement épicées. L’attaque en bouche est précise, offrant une structure élégante et équilibrée. L’ensemble forme une belle unité alliant finesse, fraîcheur et persistance. On retrouve la trame des beaux millésimes de Grand-Puy-Lacoste où le raffinement du fruit s’allie aux tanins bien mûrs et suaves.
Exceptionnel 2010, composé d'une très grande majorité de Cabernet-Sauvignon (83%) offre une couleur rouge profonde. Le bouquet dévoile des parfums de cassis très mûrs, légèrement épicé révélant la belle maturité des raisins. L'attaque en bouche va crescendo, suave puis dense, se poursuit par une puissante structure tanique équilibrée. L'ensemble précis et complexe, enrobé d'une belle fraîcheur et d'une très longue persistance aromatique donne beaucoup de classe à ce grand millésime. 2010 s'inscrira sans aucun doute dans la belle histoire des années mythiques de notre vignoble, du grand art...
Formidable 2009, qui présente une robe d'un rouge sombre intense. Le bouquet dévoile des arômes complexes de fruits et des notes de cassis très mûrs. L'attaque en bouche est précise, très dense, et développe une trame aux tanins suaves, élégants et charmeurs. L'ensemble forme une belle unité, alliant structure, pureté, finesse et fraîcheur. C'est donc un vin de grand équilibre et de très longue persistance en bouche, promis à un bel avenir !
Le 2008, très représentatif du classicisme de ce grand millésime bordelais, est un grand vin très ferme, un vin tannique, associant structure et élégance, au bouquet concentré, aux nuances épicées, charnu, dense et velouté en bouche, vraiment très prometteur. “Pour le 2008, me dit François-Xavier Borie, nous avions privilégié la bonne aération des grappes sur le pied, de petits rendements, un bon contrôle du vignoble tout au long de la saison. Le 2008 présente de la structure, une grande longueur en bouche et offre un beau potentiel de garde.”
Remarquable 2007, toujours très racé, au nez de prune et de framboise cuite, de robe grenat soutenu, un grand vin alliant puissance et souplesse, de bouche dominée par de très belles senteurs de fruits mûrs avec des notes de poivre, d’une grand subtilité, avec des tanins soyeux, très équilibré, de très bonne garde. Beau 2006, très typé, aux tanins mûrs et fermes à la fois, de bouche très parfumée (fraise des bois), riche et fondue à la fois, au nez où se mêlent la truffe et l’humus, bien charnu comme il se doit.
Exceptionnel 2005, d’une grande complexité d’arômes, un vin dominé par la fraise des bois et la réglisse, puissant, d’une finale persistante aux nuances de fumé, de mûre et d’épices, qu’il faut laisser se faire pour développer tout son potentiel. “Le 2005 est sûrement la plus grande réussite depuis 25 ans, poursuit François-Xavier Borie, cela a été un millésime excessivement facile pour le viticulteur, si j’ose dire, c’est un vin qui a beaucoup d’amplitude, de charme, de complexité, on est vraiment dans la typicité de Grand-Puy-Lacoste, d’un très grand Pauillac. Il est d’un grand potentiel de garde, mais également très agréable dès maintenant tant l’on est séduit par ce fruit qui explose en bouche. C’est d’ailleurs une caractéristique des très grands millésimes, quand le vin est déjà formidable dans sa jeunesse. C’est un millésime que j’apprécie beaucoup surtout avec cette sève, cette trame si dense, c’est vraiment un vin à très fort potentiel, et l’exceptionnelle qualité du millésime fait penser à des 1989, 1982 et même à des 1947.”
Le 2004, de couleur très profonde, avec des tanins intenses, un nez complexe où l’on retrouve les fruits cuits (cassis, groseille, mûre) et l’humus, et cette finale subtilement toastée qui fait tout son charme, un vin très distingué, de belle garde. Le 2003 est toujours l’un des vins les plus séduisants de ce millésime, d’une belle robe de couleur soutenue, d’un très bel équilibre, riche et concentré, un grand vin complet et ample, racé, avec ces notes caractéristiques de petits fruits rouges frais, d’épices et de truffe, que l’on retrouvent aux papilles. Le 2002 est une grande réussite, aux notes persistantes de sous-bois et de mûre, un vin qui allie structure et souplesse, aux tanins denses, qui se goûte remarquablement (parfait sur un lièvre ou de l’agneau), d’excellente évolution. Très beau 2001 de bouche riche et charnue, tout en subtilité d’arômes (griotte, humus), séveux en finale, aux tanins savoureux.
Domaines François-Xavier Borie

Château PONT Les MOINES


Toujours au sommet de son appellation avec ce Bordeaux Supérieur 2012, corsé, qui sent bon la fraise des bois mûre et la prune, un vin d’un beau rouge profond, avec des tanins souples et bien fermes à la fois. Le 2011, de robe soutenue, au nez subtil et intense à la fois, avec des notes de cerise mûre, est de bouche fondue et puissante à la fois. Le 2010, au nez de petits fruits rouges caractéristiques, d’un bel équilbre, ample et riche, est un vin bien charnu. 
Superbe Bordeaux Supérieur cuvée Louisa 2012, élevé en fûts de chêne 12 mois, dont 1/3 de barriques neuves, vinification traditionnelle avec cuvaison longue (vignes de 25 ans en moyenne, 65% Merlot et 35% Cabernet-Sauvignon, sur sol argilo-calcaire), charpenté, au nez de fruits rouges surmûris (cerise, cassis), de bouche puissante et corsée, légèrement épicée en finale, de robe grenat intense, tout en nuances, idéal sur un salmis de palombes. Voir aussi le Château Pont Les Moines.
Le Bordeaux rouge 2014, labellisé Bio, est de belle robe grenat, de très bonne base tannique, gras, très équilibré, riche et charnu, au nez dominé par le cassis. 
Rric Barrat - Vignobles Gagné et Barrat

Château des ARROUCATS


Depuis 2000, Virginie Barbe-Lapouge s’occupe des vignobles familiaux. Des vignes bien exposées sur des pentes argilo-calcaires.
Savoureux Sainte-Croix-du-Mont 2011, tout en bouche, suave, allie rondeur et finesse, de bouche intense où dominent les agrumes et les petits fruits cuits, tout en persistance aromatique, d’une belle longueur, très abordable (7 € environ). Goûtez le Graves rouge Château Dorléac 2011, est charpenté, élégant, aux tanins soyeux, légèrement épicé, bien bouqueté, avec des notes de fruits mûrs (mûre...) et de violette.

Vignobles Lapouge
Les Arroucats
33410 Sainte-Croix-du-Mont
Tél. : 05 56 62 07 37
Fax : 05 56 76 71 80
Email : chateau_arroucats@hotmail.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013

 



Château CANON-CHAIGNEAU


Château LUCHEY-HALDE


Château BOSSUET


CHATEAUNET


Château La GALIANE


Château des BROUSTERAS


Château des GRAVIÈRES


Château BOURSEAU


Vignobles GASSIES-GAUTEY


Château LASCOMBES


Château LOIRAC


Clos BELLEVUE


Clos JEAN


VIDELOT


Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


Château BICHON-CASSIGNOLS


Vignobles et Domaines JANOUEIX Jean-François


Château La PEYRE


Château BÉCHEREAU


Château LARRAT


Château du HAUT MARAY


Château BELLE GARDE


Château La MARZELLE


Domaine de GRANDMAISON


Château CORNEMPS


Clos RENÉ



DOMAINE GERARD TREMBLAY


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


CHATEAU MACQUIN


DOMAINE DU CHALET POUILLY


SCEA CHATEAU DAVID


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


CHAMPAGNE LIONEL CARREAU


CHAMPAGNE CHARPENTIER


DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS


CHATEAU LAROQUE


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


DOMAINE DE L'AMAUVE


CHATEAU VALGUY


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


CLOS TRIMOULET


CHATEAU HOURBANON


CHATEAU DE GUEYZE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales